Le rachat de BSkyB sera examiné par le régulateur des médias

LONDRES (Reuters) - Le gouvernement britannique va demander lundi au régulateur des médias d'examiner si les garanties fournies par News Corp dans la perspective de rachat du bouquet de chaînes satellites BSkyB sont toujours crédibles, au regard de l'affaire News of the World.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le rachat de BSkyB sera examiné par le régulateur des médias

News Corp, qui appartient au groupe Rupert Murdoch, a décidé de fermer son tabloïd dominical News Of the World, accusé d'avoir détourné des milliers de messageries téléphoniques ces dernières années.

Cette affaire tombe au plus mauvais moment pour News Corp qui est engagé dans une tentative de rachat de BSkyB, une opération estimée à près de dix milliards d'euros et qui nécessite l'approbation finale du gouvernement.

Le ministère britannique de la Culture, des médias et des sports doit écrire lundi dans la matinée à l'Ofcom, le régulateur des médias du pays, pour lui demander si au regard de l'évolution du dossier, le processus de rachat doit se poursuivre ou non.

Après l'annonce de cette consultation, l'action BSkyB perdait 7,3% à la Bourse de Londres.

Kate Holton, Olivier Guillemain pour le service français

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS