Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le rachat d’EMC multiplie par six les pertes de Dell en 2016

Ridha Loukil , , ,

Publié le

Avec le financement de l’acquisition d’EMC, Dell creuse ses pertes d’exploitation à 3,3 milliards de dollars sur son exercice fiscal 2016, contre 514 millions de dollars un an auparavant. Mais, hors cette opération, les résultats opérationnels sont en nette augmentation tant dans les PC que dans les équipements d’infrastructure.

Le rachat d’EMC multiplie par six les pertes de Dell en 2016 © Dell's Official Flickr Page - Flickr - c.c.

Dell s’enfonce dans le rouge. Le groupe de Michael Dell termine son exercice fiscal 2016 clos le 3 février 2017 avec un chiffre d’affaires en hausse de 21% à 61,6 milliards de dollars, due à l’intégration des chiffres d’EMC, numéro un mondial du stockage de données racheté en septembre 2016. Voilà le côté positif. Mais cette acquisition  à 67 milliards de dollars, la plus grande dans l’histoire de la high tech, a son revers de médaille : elle fait creuser les pertes d’exploitation à 3,3 milliards de dollars, contre 514 millions de dollars sur l'exercice fiscal 2015 clos le 29 janvier 2016.

Coût d'intégration d'EMC: 1,5 milliard de dollars

Le rachat d’EMC se traduit par une charge financière de 7,5 milliards de dollars en 2016, dont 1,5 milliard de dollars en frais d’intégration. Sans ces coûts, le groupe aurait généré un bénéfice d’exploitation de 5,3 milliards de dollars : 1,8 milliard de dollars dans les PC, 2,4 milliards de dollars dans les équipements d’infrastructure et 1,1 milliard de dollars en provenance de VMware, l’éditeur de logiciels de virtualisation détenu à près de 80% par EMC, et donc maintenant par Dell.

Mais l’acquisition d’EMC présente la vertu d’équilibrer l’activité de Dell avec désormais une répartition presque égale du chiffre d’affaires entre les PC (49%) et les équipements d’infrastructure (51%). Les gains de synergie se font déjà sentir avec un bénéficie d’exploitation en bond de 127% dans l’activité d’équipements d’infrastructure vendus sous la marque Dell EMC.

Grande forme dans les PC

Dans les PC, Dell affiche la grande forme, avec la croissance de ses livraisons pendant 16 trimestres consécutifs. Selon IDC, il a augmenté ses ventes de 4,3% en 2016 à 40,7 millions de pièces, alors que le marché a dévissé de 5,7%. Il fait mieux que Lenovo, HP Inc, Asus ou Apple. Ce qui lui vaut de porter sa part de marché à 15,7% en 2016, contre 14,2% en 2014.

Dans l’équipement du cloud, Dell EMC dispute à Hewlett Packard Entreprise (HPE) et Cisco le leadership avec 11,5% du marché au quatrième trimestre 2016 à égalité avec ses deux plus gros concurrents, selon Synergy Research. Sur le segment du cloud privé, il même détrôné HPE.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle