Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

Le Québec mise sur l'énergie éolienne.

Publié le


La compagnie d'électricité publique du Québec Hydro-Québec Distribution a retenu 8 projets d'implantations de production d'électricité à partir d'éoliennes, pour un total de 990 mégawatts.
Parmi les huit projets retenus, on compte six soumissions de l'Américain Cartier Wind Energy et deux soumissions de Northland Power. La technologie retenue est celle proposée par GE Wind, filiale de General Electric. Le coût moyen des huit offres retenues est de 6,5 cents canadiens par kilowattheure. Au total, c'est un volume annuel d'énergie de 3,2 TWh qui est garanti par les ces différents projets donnant lieu à des contrats d'une durée de 20 ans. 
Les parcs éoliens et les installations d'assemblage des nacelles seront produits dans deux usines, au sein de la municipalité régionale de comté (MRC) de Matane et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Quelque 360 emplois permanents y seront ainsi créés et quelques centaines pour la construction et l'entretien du réseau électrique régional. Selon la compagnie d'électricité québécoise, ces projets généreront des investissements évalués à 1,9 milliard de dollars canadiens, soit près de 1,2 milliard d'euros. Le coût anticipé par Hydro-Québec TransÉnergie pour l'intégration et le raccordement de ces installations s'élèverait quant à lui à environ 430 millions de dollars canadiens.
« Avec cette initiative, Hydro-Québec consolide sa position de leader en matière d'achats d'énergie éolienne au Canada. C'est pour nous tous une grande fierté et, sans aucun doute, le début d'une grande et belle aventure pour le Québec », déclarait André Caillé, président-directeur général d'Hydro-Québec, lors de l'annonce officielle, hier soir. Mais surtout, avec Ce programme de 1000 MW qui sera réalisé d'ici à 2012, Québec passe en tête de la filière éolienne au Canada. Ce programme, issu du plus important appel d'offres en éolien jamais lancé dans le monde, triplera en effet la production canadienne, actuellement de 430 MW, d'ici à huit ans.
J-S. S.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle