Le Qatar prépare une OPA sur Marks & Spencer, selon le Times

LONDRES (Reuters) - Le fonds souverain du Qatar cherche des partenaires pour lancer une offre d'achat de huit milliards de livres (9,2 milliards d'euros) sur le distributeur britannique Marks & Spencer, rapporte dimanche le Sunday Times en citant des sources haut placées à la City.

Partager

Marks & Spencer, bien connu pour ses magasins au Royaume-Uni et composante de l'indice FTSE 100 des valeurs vedettes de la Bourse de Londres, s'est refusé à tout commentaire sur l'article. Le fonds qatari, Qatar Investment Authority (QIA), n'a pu être joint dans l'immédiat.

Selon le Sunday Times, QIA a pris contact avec plusieurs fonds et sociétés de capital-investissement, dont CVC, propriétaire de Formula One, pour leur proposer de participer à un consortium spécialement constitué pour reprendre le groupe de distribution.

Fondé il y a 128 ans, Marks & Spencer a entrepris un coûteux plan de développement mais peine à augmenter ses ventes et, en mai dernier, a dû revoir ses objectifs à la baisse.

Les ventes d'habillement et d'autres produits non alimentaires ont baissé plus que prévu lors de la période de Noël et une nouvelle équipe de management a été nommée pour redresser cette division dite "General Merchandise".

Des spéculations sur une OPA d'un fonds souverain ou d'une société de capital-investissement courent depuis plus de six mois.

Le fonds souverain du Qatar a investi ces dernières années dans la chaîne britannique de supermarchés J Sainsbury, dans les banques Credit Suisse et Barclays, ainsi que dans Harrods, le célèbre grand magasin de Londres.

Sarah Young; Véronique Tison pour le service français, édité par Henri-Pierre André

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS