Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Le Qatar s'offre 28 hélicoptères NH90 d'Airbus et Leonardo

, ,

Publié le , mis à jour le 14/03/2018 À 14H54

Le Qatar vient de signer un contrat de trois milliards d'euros avec le français Airbus Helicopters et l'italien Leonardo. Ils lui livreront 28 hélicoptères militaires bimoteurs NH90 construits au sein du consortium NHIndustries, assemblés pour la plupart sur le site d'Airbus à Marignane (Bouches-du-Rhône).

Le Qatar s'offre 28 hélicoptères NH90 d'Airbus et Leonardo
28 hélicoptères militaires bimoteurs NH90 seront fournis au Qatar par Airbus et Leonardo.
© Airbus Helicopters

Les industriels français Airbus Helicopters et italien Leonardo peuvent se réjouir. Le Qatar vient de leur signer un contrat de trois milliards d'euros, en échange de la livraison de 28 hélicoptères militaires bimoteurs NH90. Ces 16 NH90 destinés au transport tactique (TTH) et 12 NH90 en configuration navale (NFH) seront construits au sein du consortium NHIndustries.

Le contrat porte également sur des services de maintenance et de formation, précisent les deux groupes dans des communiqués distincts.

Leonardo sera le maître d'oeuvre pour la gestion du programme. Airbus assurera l'assemblage final et la livraison pour les 16 NH90 tactiques à Marignane (Bouches-du-Rhône) et Leonardo fera même pour les 12 NH90 pour la marine à Venise.

Une option pour 12 hélicoptères supplémentaires

Le contrat comporte une option pour 12 hélicoptères supplémentaires et les livraisons démarreront avant juin 2022, précise Leonardo. Avec ce contrat, le NH90 affiche un carnet de commandes de 543 unités, dont 350 déjà livrés à vingt clients dans 13 pays. NHIndustries est détenu à 62,5% par Airbus Helicopters, à 32% par Leonardo et à 5,5% par le néerlandais Fokker.

Dans le cadre du contrat, le Qatar recevra en plus 16 hélicoptères légers monomoteurs H125 d'Airbus Helicopters prévus pour l'entraînement de l'armée de l'air du Qatar, précise le groupe européen.

Le Qatar a signé début décembre pour un total de près de 12 milliards d'euros de contrats à l'occasion d'une visite d'Emmanuel Macron dans le pays, en particulier dans la défense avec au moins 12 avions de combat Rafale de Dassault Aviation et 490 blindés fabriqués par Nexter.

Avec Reuters

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle