Le PVC en route vers les sommets

Partager





Le PVC en route vers les sommets



Les sommets atteints en 1989 se rapprochent. Depuis la fin juillet, les prix du PVC ont à nouveau progressé de 5 à 6%. Cette mauvaise surprise pour les utilisateurs intervient après la forte poussée de fièvre de 12% enregistrée depuis le début de l'année et celle de 18% en octobre-novembre 1993 (qui compensait d'un coup la chute constatée entre 1992 et juillet 1993). Le kilo se négocie aujourd'hui aux alentours de 5francs, contre 3,80francs à la mi-1993, l'étiage le plus bas, et 6francs, le niveau record de la fin des années80. Les importations mexicaines et brésiliennes, qui pesaient sur les prix européens, se sont détournées des marchés européens, alors que les producteurs, EVC (Enichem-ICI), Solvay ou Elf Atochem, tournant à 90% de leurs capacités, devaient alimenter une demande plus tendue arrivant de l'automobile (3 à 4% du marché global), de l'emballage (17%) et du B-TP (53%), en légère reprise dans les applications en revêtements de sol et en canalisations. Le raffermissement des prix devrait, affirment les producteurs, être plus sensible d'ici à la fin de l'année, et surtout au cours des premiers mois de 1995. Résultat: les stocks de précaution se reconstituent.



USINE NOUVELLE - N°2469 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS