Le projet d’accord sur le plan d’Air France présenté en CCE

La direction de la compagnie aérienne a fait état notamment des différents accords proposés aux catégories de personnels (sol, hôtesses/stewards et pilotes).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le projet d’accord sur le plan d’Air France présenté en CCE

Air France a présenté en comité central d'entreprise (CCE) ce 28 juin son projet d'accord sur le plan de redressement Transform 2015. Il doit désormais être soumis à signature le 6 juillet pour le personnel au sol. Les discussions se poursuivent avec les hôtesses, ont indiqué des syndicats.

La direction a fait état des différents accords proposés aux catégories de personnels (sol, hôtesses/stewards et pilotes). Les élus du CCE se sont prononcés à 7 voix contre (dont la CGT et FO), tous les autres élus s'étant abstenus, dont le premier syndicat de pilote SNPL.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Pour les personnels au sol, une dernière réunion est prévue vendredi 29 juin avant que le texte définitif ne soit soumis le 6 juillet à la signature des syndicats qui auront dans l'intervalle consulté leurs instances. La CFDT, Unsa et la CFE-CGC devraient le signer.
La compagnie a déjà indiqué les grandes lignes de son plan appelé Transform 2015. Il comprend notamment la suppression de 5 122 postes dont 3 400 dans un plan de départs volontaires.

Les négociations sur le volume et les modalités de ce plan s'ouvriront après le CCE du 26 juillet. Les syndicats doivent donc se prononcer sur Transform avant d'avoir eu connaissance du détail des départs volontaires.

"Un plan à la hauteur des enjeux"

Pour Michel Salomon (CFDT), "c'est la poule et l'oeuf: si la direction met dans la balance pour la signature des accords le fait qu'elle ne fasse pas de licenciement (avant fin 2014), c'est qu'elle veillera quand même que son plan de départs volontaires soit à la hauteur des enjeux".

Concernant les hôtesses et stewards, les négociations ne sont pas terminées, indiquent les syndicats Unac et SNPNC qui consulteront leurs adhérents par referendum à la fin des discussions. Les syndicats de pilotes n'étaient pas joignables dans l'immédiat.

Parallèlement à ces annonces, la compagnie a fait savoir qu’elle se fixait comme date début janvier pour la création du "pôle régional français", réunissant ces filiales Britair, Regional et Airliner dans le cadre de la réorganisation du court et moyen-courrier.

Pour l'instant, chacune des compagnies restera une entité spécifique et gardera son certificat de transport (ces filiales opèrent sur des appareils différents). L'idée d'une marque réunissant les trois entités pour attaquer les compagnies à bas coûts sera étudiée à une date non déterminée, indique une source syndicale.

Ce pôle aura, comme Transavia, des objectifs de baisses de coûts assignés au pôle régional. La direction va convoquer les organisations syndicales pour mettre en place des négociations sur la révision des accords collectifs début juillet et le business sera présenté en CE fin août, précise Philippe Guegan (CGT Regional).

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS