Quotidien des Usines

Le producteur de yaourts CBSA, ex-Nestlé, en redressement judiciaire

, , ,

Publié le

Social

 

L'activité de l'entreprise de produits laitiers CBSA stoppée depuis jeudi dernier, et mettant les 260 salariés du site au chômage technique, devrait reprendre aujourd'hui.

Cette unité de production de yaourts, située à Carbon-Blanc (Gironde), a été placée lundi en redressement judiciaire par le Tribunal de commerce de Bordeaux, avec une période d'observation de six mois, après avoir déposé son bilan vendredi dernier. L'entreprise ne disposait plus d'une trésorerie suffisante pour payer ses fournisseurs. Il lui faut donc trouver très rapidement 760 000 euros pour poursuivre son activité.

Reprise au groupe Nestlé en 1998 par la famille Aubagnac, cette usine a accumulé de lourdes pertes. D'où un déficit de 12,6 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 52 millions en 2000. Un espoir pour l'avenir existe cependant : l'interdiction d'utiliser la marque Chambourcy, qu'avait imposé lors de la cession Nestlé à CBSA, tombe en février 2002. Juliette BOSSE-PLATIERE

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte