Le procès Mediator vers un nouveau report ?

La procédure en cours au parquet de Paris risque de faire reporter celle de Nanterre, les parties civiles ayant réclamé un supplément d'information le 30 mai.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le procès Mediator vers un nouveau report ?

Le parquet de Nanterre se dirige-t-il vers un nouveau report du procès Mediator ? Le 31 mai, en début d'après-midi, le procureur de la République de Nanterre, Robert Gelli, répondra à cette question après une demande du parquet et des parties civiles.

Lors de l'audience du 30 mai, ils ont en effet réclamé un supplément d'information qui mènerait inévitablement à la suspension du procès. Selon l'AFP, ils exigent l'examen de pièces de l'instruction actuellement menée au parquet de Paris sur les mêmes faits de "tromperie aggravée" reprochés aux laboratoires Servier et à son fondateur Jacques Servier.

Cette procédure ouverte à Paris en parallèle de celle de Nanterre devrait s'achever durant l'été, assure le parquet de Paris.

En substance, le parquet de Nanterre s'intéresse à la communication, "opaque" selon le procureur Philippe Bourion, menée par les laboratoires Servier envers les visiteurs médicaux, les médecins et les patients sous Mediator.

"Un supplément (d'information) pour interdire une dérive des débats sur des questions qui ne nous intéressent pas, j'y suis favorable à cet instant", a commenté l'avocat de certaines parties civiles, sans pour autant ouvrir la voie "aux demandes de la défense", a-t-il poursuivi.

Les avocats de la défense exigent aussi un supplément d'information, mais qui concernerait notamment le rôle de l'Agence du médicament.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS