Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le prix, dernier argument d’Archos

Ridha Loukil , , ,

Publié le

Le prix, dernier argument d’Archos
La tablette 97b Titanium se veut haut de gamme.

Les entreprises citées

En difficulté dans les tablettes (38,7 millions d’euros de pertes en 2012 et 2 millions au premier semestre 2013), le français Archos tente de rebondir. En se repositionnant sur le haut de gamme et en se diversifiant dans les smartphones et objets connectés. Avec un argument choc : le prix. " Nous voulons proposer des alternatives aux produits de Samsung et d’Apple, à des prix inférieurs d’au moins 30% ", confie Loïc Poirier, le directeur général.

Sur les sept smartphones présentés à l’IFA, la grand-messe de l’électronique grand public, à Berlin, deux terminaux rivalisent avec les Galaxy S3 et S4 de Samsung, en étant moins chers de 50 et 40%. Archos cible les smartphones vendus sans abonnement dans la distribution. Soit 5 millions d’unités en France en 2013. Un marché déjà occupé par les chinois TCL et Wiko. Le français, qui fait de sa présence dans la distribution son atout, peut-il rivaliser avec les géants asiatiques sur le plan industriel ? " Si nous sommes 170 personnes dans le monde, dont 100 en France, nous nous appuyons sur une force de sous-traitance de 7 000 personnes en Chine ", répond Loïc Poirier.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle