L'Usine Aéro

Le principal syndicat de Boeing refuse un accord crucial pour la production du 777X

Elodie Vallerey , , ,

Publié le

L'avionneur américain Boeing avait conditionné la production de son nouveau gros porteur 777X dans son berceau de Seattle à la signature d'un accord avec le puissant syndicat des mécaniciens IAM lui garantissant la paix sociale jusqu'en 2024.

Le principal syndicat de Boeing refuse un accord crucial pour la production du 777X © D.R.

Boeing n'a pas su effacer les stigmates de la grève de 2008 qui avait paralysé la production du 787 Dreamliner. Ce 14 novembre, les 32 000 membres du syndicat des mécaniciens et des ouvriers de l'aéronautique (IAM) de la région de Seattle ont rejeté à 67 % l'accord qui garantissait la production du nouveau gros porteur 777X au sein des usines historiques d'Everett et de Puget Sound.

Dans un communiqué, le directeur de la branche Aviation commerciale de Boeing Ray Conner s'est dit "déçu" par ce vote contre, lui qui avait arraché il y a quelques jours une enveloppe d'aides publiques de plus de 8 millions de dollars de l'Etat de Washington et l'avis favorable du délégué général de l'IAM pour le district 751 (représentant les 35 000 salariés actuels et retraités de Boeing dans l'Etat de Washington).

Première conséquence de ce rejet, Boeing va rapidement rouvrir les négociations avec les différents sites de production avides de fabriquer le nouvel appareil de l'avionneur.

Le site de Charleston, en Caroline du Sud, fait office de favori, construit il y a seulement quelques années pour la production du 787 Dreamliner et au sein duquel le terreau syndical n'a pas encore pris. 'Toutes les options restent ouvertes", a commenté Ray Conner.

A quelques jours de l'ouverture du salon aéronautique international de Dubaï et du lancement officiel du 777X, l'avionneur se serait bien passé de ce coup de froid dans ses relations avec son principal syndicat.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte