Le président de la SNCF espère un regain d'activité en 2023

PARIS (Reuters) - Le président de la SNCF, Jean-Pierre Farandou, a tablé dimanche sur un retour en 2023 d'une activité sur les rails comparable à celle de la période précédant l'épidémie de COVID-19.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le président de la SNCF espère un regain d'activité en 2023
Le président de la SNCF, Jean-Pierre Farandou, a tablé dimanche sur un retour en 2023 d'une activité sur les rails comparable à celle de la période précédant l'épidémie de COVID-19. /Photo prise le 10 mai 2020/REUTERS/Thomas Samson

"En 2021, si tout va bien, il y aura encore une petite perte mais moindre qu'en 2020. En 2022, l'objectif c'est zéro, et à partir de 2023, le retour à toute l'activité qu'on avait connue en 2019, certaines de nos filiales faisant beaucoup mieux", a-t-il déclaré sur LCI.

"On se prépare pour rebondir le plus vite possible, le plus fort possible, quand la crise sera terminée", a ajouté Jean-Pierre Farandou, qui dirige la SNCF depuis novembre 2019.

En 2020, le groupe ferroviaire a enregistré une perte nette de trois milliards d'euros pour un chiffre d’affaires de 30 milliards, en recul de 14% par rapport à 2019.

(Elizabeth Pineau)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS