Le premier vol réussi du 787-9 relance les espoirs de Boeing

Le dernier-né de la famille 787 Dreamliner a effectué un vol inaugural de cinq heures sans encombre, le 17 septembre. Pour Boeing, le respect du calendrier de production de cette version allongée reste un défi après les déboires du modèle 787-8 début 2013.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le premier vol réussi du 787-9 relance les espoirs de Boeing

Avec un même refrain qui revient en boucle, depuis janvier dernier, retraçant les déboires de son 787-8 en service, Boeing avait besoin du caractère positif d'un premier vol pour se remettre d'aplomb.

C'est chose faite, avec un vol inaugural de son tout nouveau long-courrier, le 787-9, largement suivi et commenté sur les réseaux sociaux et dans le milieu aéronautique, le 17 septembre. Un premier test en vol de 5 heures et 16 minutes, "étape importante pour nos équipes et nos partenaires" a commenté Ray Conner, le patron de Boeing Aviation Commerciale, dans un communiqué.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

388 commandes pour le 787-9

Lors de son vol au-dessus de l'Etat de Washington, le 787-9 et ses moteurs Rolls-Royce Trent 1000 ont atteint une altitude de plus de 6 200 mètres. L'engin sera rejoint, dans sa campagne d'essais en vol, par deux autres appareils, l'un d'eux équipé des nouveaux moteurs GEnx, signés General Electric.

Le client de lancement du 787-9, Air New Zealand, devrait recevoir son premier exemplaire mi-2014, a confirmé Boeing à l'issue du vol inaugural. L'avionneur affiche déjà 388 commandes au compteur pour la version allongée 787-9, par 25 clients différents.

Safran, Dassault Systèmes, Latécoère, Michelin, Thales ou encore Zodiac Aerospace... Dans son communiqué, Boeing a rappelé l'importance de ses "partenaires français", qui "ont joué un rôle déterminant dans le formidable succès du programme Boeing 787 Dreamliner", a rappelé Yves Galland, président de Boeing France. "Nous sommes heureux de les associer au succès du premier vol du 787-9".

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS