Le premier procès du Mediator débutera bien en mai

Première étape avant le procès prévu pour mai ce lundi 6 février. Les avocats des parties civiles ont communiqué au tribunal la liste des 31 témoins qu'ils entendaient citer lors du procès ainsi que la liste des pièces sur lesquelles ils entendaient se fonder.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le premier procès du Mediator débutera bien en mai

Le groupe Servier notamment sera au cœur du procès qui doit débuter le 14 mai et se clore le 6 juillet. L’audience se déroulera au tribunal correctionnel de Nanterre. Au total, 317 victimes présumées du Mediator produit par le laboratoire Servier ont choisi la voie de la citation directe pour obtenir un procès pénal pour des faits de tromperie aggravée. Elles visent notamment le groupe Servier, son fondateur, Jacques Servier, ainsi que la société Biopharma, qui a commercialisé le médicament.

Parallèlement, deux autres informations judiciaires ont été ouvertes à Paris, l’une pour tromperie aggravée et l’autre pour blessures et homicides involontaires. En décembre dernier, la Cour de cassation avait décidé de ne pas regrouper toutes les procédures sur le Mediator en une seule menée à Paris. Une décision qui avait donc débouté les laboratoires Servier de leurs demandes.

Lors de l’audience de ce jour, présidé exceptionnellement par le président du TGI de Nanterre, Jean-Michel Hayat, les avocats des parties civiles ont fait connaitre leurs souhaits de témoins. Y figurent notamment Irène Frachon, la pneumologue qui avait mis au jour les risques du Mediator, le député PS Gérard Bapt, des salariés des laboratoires Servier ainsi que d'anciens responsables de de l'Agence du médicament (Afssaps).

Deux réunions de travail préparatoires non publiques sont prévues le 12 mars et le 11 avril pour préparer le procès pénal.

Partager

NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    AVRIL
ARTICLES LES PLUS LUS