Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

Le préfet d'Ile-de-France valide le projet de nouveau siège de Total à La Défense

Aurélie M'Bida , ,

Publié le , mis à jour le 13/04/2018 À 11H26

Le préfet d'Ile-de-France a signé mercredi 11 avril l'agrément pour la construction de la tour The Link. Début janvier 2018, le haut fonctionnaire avait décidé "d'ajourner" le feu vert indispensable au dépôt du permis de construire du projet de nouveau siège de Total à La Défense.  

Le préfet d'Ile-de-France valide le projet de nouveau siège de Total à La Défense
Le futur siège social de Total à La Défense.
© DR

Finalement, le premier coup de pelle devrait intervenir dans les temps. Et les salariés du groupe Total, aujourd'hui répartis entre les tours Michelet et Coupole à La Défense (Ile-de-France), vont donc intégrer dans moins de cinq ans leurs nouveaux locaux, dans un siège réunifié au sein du quartier d'affaires.

Le dernier obstacle au projet a été franchi mercredi 11 avril, lorsque le préfet d'Ile-de-France, Michel Cadot, a signé l'agrément pour la tour The Link. Une lettre adressée le 3 janvier par le haut fonctionnaire à la maire de Puteaux, et dont nos confrères des Echos avaient eu connaissance, était venue jeter le trouble. En effet, dans ce courrier, le préfet écrit qu'il ne peut autoriser, à ce stade, "le projet porté par Groupama Immobilier en vue de réaliser à La Défense, sur le territoire de cette commune, le futur siège du groupe Total", explique le journal.

Un futur siège spécialement conçu pour Total et présenté comme la plus haute tour de l'Hexagone, avec 244 mètres de hauteur. Au terme d'une consultation interne ouverte en mai 2017, les salariés du groupe pétrolier ont choisi le projet porté par Groupama Immobilier parmi trois propositions au mois de juillet dernier. Elle déploie 120 000 m2 sur 6 500 m2 d'emprise au sol. 10 000 salariés au total pourront travailler dans cette tour, en configuration la plus dense, selon les spécifications techniques du promoteur. Au global, sur les deux bâtiments reliés par des "links" (32 passerelles avec terrasses-jardins), 3 000 m2 de plateaux à chaque étage en moyenne seront disponibles. La livraison du siège social est prévue pour 2022 et l'obtention d'un agrément préfectoral pour la construction de nouvelles surfaces de bureaux est une étape nécessaire.

Permis de construire déposé en mai

Dans une note communiquée à L'Usine Nouvelle, Groupama Immobilier s'est voulu plutôt rassurant quant au franchissement de ce jalon. "La décision concernant l’agrément a été ajournée par la Préfecture d’Ile de France – le projet n’a pas été rejeté", explique le promoteur. Et de poursuivre: "l'ajournement n’est nullement lié à la qualité du projet, dont la pertinence et le caractère d’utilité publique ne sont pas remis en cause. L’ajournement est motivé par le souhait du Préfet de voir aboutir des échanges en cours avec les collectivités locales - ville de Puteaux et Paris La Défense, ex EPADESA - sur deux thèmes liés à l’aménagement du territoire de La Défense : l’équilibre logements-bureaux et la rénovation de la ligne 1 du Métro et la restructuration de la station Esplanade de La Défense".

Suspension donc, plutôt que rejet pur et simple. Une information confirmée par deux courriers de Michel Cadot, préfet de la région Ile-de-France, que L'Usine Nouvelle s'est procurés et datant du 25 janvier dernier, adressés au directeur général de Groupama Immobilier et au PDG de Total avec plusieurs acteurs en copie. "Je souhaite vous tenir informé des engagements pros avec la Maire de Puteaux et vous confirmer ma volonté d'aboutir à la signature d'un accord, sans remettre en cause les conditions de réalisation de votre projet immobilier et les enjeux d'attractivité économique qui y sont liés", peut-on lire.

La décision du préfet était attendue fin du mois de mars, or le dépôt du permis de construire, "qui n'est pas possible tant que nous n'avons pas obtenu l'agrément du bureau du Préfet", est prévu en mai cette année, rappelle Groupama Immobilier.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle