Le Portugal produit plus d’énergie propre qu’il en consomme

Durant le mois de mars 2018, le Portugal a produit plus d’énergie renouvelable qu’il en a consommées. Mais faute de stockage et d’interconnexion avec d’autres réseaux électriques européens, le surplus n’a pu être utilisé.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le Portugal produit plus d’énergie propre qu’il en consomme
Au mois de mars 2018, le Portugal a produit plus d'énergie renouvelable, issue principalement d'éoliennes et de barrages hydroélectriques qu'il en a consommée.

En à peine une année, le Portugal a complètement verdi son l’électricité… jusqu’à dépasser le besoin de consommation en énergie du pays. Le site internet Euractiv révèle que selon le Redes Energéticas Nacionais (REN), exploitant du réseau portugais, la production d’électricité renouvelable a atteint 4 812 GWh en mars, alors que les besoins étaient de 4 647 GWh. Principalement issue d’éoliennes et de barrages hydroélectriques, la part de la production de renouvelable s’est élevée à 103,6% durant le mois.

Plusieurs centrales thermiques ont fonctionné ponctuellement, et de l’énergie a été importée afin d’assurer la stabilité des réseaux pendant certaines heures. Ces périodes ont été équilibrées par un surplus de production verte à d’autres périodes. Le record est d’autant plus significatif que l’électricité renouvelable n’avait représenté que 6% de production portugaise en mars 2017.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Selon l’association portugaise pour l’énergie renouvelable (ARPEN) et l’ONG ZERO, cités dans l'article, ce mois de mars est synonyme d’un "manque à émettre" de 1,8 million de tonnes de CO2 ainsi qu’une économie de 20 millions d’euros de quotas d’émissions.

Le changement de mode de production s’est aussi traduit par une baisse du prix de l’électricité. Le MWh est passé de 43,93 euros en mars 2017 à 39,75 euros en mars 2018.

Toutefois l’essor de l’électricité verte pourrait être freiné par un manque d’infrastructures de stockage et un déficit d’interconnexion du réseau portugais. A titre d’exemple, le 11 mars, le pays a généré 143% d’électricité renouvelable, dont une partie n’a pu être utilisée.

Antonio Costa, le Premier ministre Portugais, a annoncé en décembre 2017 l’organisation prochaine d’un mini-sommet avec son homologue espagnol Mariano Rajoy, pour discuter interconnexion. Emmanuel Macron et Jean-Claude Juncker pourraient également y assister.

0 Commentaire

Le Portugal produit plus d’énergie propre qu’il en consomme

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie et Matières premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS