Economie

Le portrait-robot de l’entreprise idéale des Français

Sylvain Arnulf

Publié le

L’entreprise Didaxis a interrogé un échantillon de Français sur leur vision de l’entreprise idéale. Pour l’écrasante majorité d’entre eux, la société rêvée est une PME française.

Le portrait-robot de l’entreprise idéale des Français © D.R.

S’ils avaient le choix, dans quel type d’entreprise les Français préfèreraient-ils travailler ? Cette question, la société de portage salarial Didaxis l’a posée à 3 628 personnes en mai dernier. Le résultat est sans appel : les sondés privilégient les PME au détriment des grandes entreprises (à 75%, contre 20%).  Et, même en période de chômage massif, le secteur public ne fait plus rêver : 82% des personnes interrogés souhaitent travailler dans le privé.

La liberté d’initiative comme moteur

Bien qu'elles "paient moins bien que les grandes entreprises" (défaut relevé par un tiers de l’échantillon), les PME sont plébiscitées pour leur proximité. La moitié des sondés pensent s’y épanouir grâce à une "liberté d’initiative importante" et la possibilité "d’avoir une influence sur le cours des choses". Pour 20% des Français interrogés, l’autre avantage est l’absence d’une "hiérarchie étouffante".

La nationalité de l’entreprise apparaît comme un facteur-clé : ils sont 69% à privilégier les entreprises françaises. Mais l’Allemagne n’est jamais très loin : 20% de sondés citent spontanément les entreprises d’outre-Rhin comme références.

Sylvain Arnulf

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte