Transports

Comment le port du Havre soutient ses clients chargeurs et armateurs après les grèves

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le port du Havre (Seine-Maritime), premier port français de conteneurs, consent à des gestes commerciaux vis-à-vis de ses clients touchés par les blocages et grèves de décembre 2019 et janvier 2020 pour plus de 6 millions d’euros.

Comment le port du Havre soutient ses clients chargeurs et armateurs après les grèves
Le port du Havre a signé avec ses partenaires un accord de relance commerciale pour la filière conteneurs-logistique sur le port du Havre.
© Claire Garnier

Après les blocages et grèves de décembre 2019 et janvier 2020, alors que le mouvement social faiblit sur ses quais, se limitant désormais au jeudi matin, le port du Havre (Seine-Maritime), premier port français de conteneurs, entend créer un "choc de relance" pour ses clients. Il met sur la table deux séries de mesures, principalement dédiées à la filière conteneurs, qui s’élèvent au total à 6 millions d’euros.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte