Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le port de Rouen améliore ses accès nautiques

,

Publié le

Le port de Rouen améliore ses accès nautiques
Le port doit s’adapter à l’augmentation de la taille des vraquiers.

Le projet d’amélioration des accès maritimes de Rouen Haropa (180 millions d’euros sur la période 2007-2018) se poursuit, avec l’élargissement de la zone d’évitage d’Hautot-sur-Seine, en aval de Rouen (Seine-Maritime), face au terminal à conteneurs et marchandises diverses de Grand-Couronne. Réalisés par Solétanche Bachy, les travaux consistent à modifier et à reculer le profil de l’une des berges de la Seine pour faciliter la manœuvre de demi-tour des gros navires. La finalité du programme d’amélioration des accès maritimes (25 millions d’euros investis en 2014) est de permettre à de plus gros vraquiers de remonter à pleine charge le chenal de navigation (120 kilomètres) de l’estuaire de la Seine jusqu’à Rouen. Ce chenal est actuellement dragué afin de gagner un mètre de tirant d’eau. L’enjeu pour le port de Rouen est de traiter des navires présentant un tirant d’eau de 11,50 mètres et de rester port maritime. Le port de Rouen, qui s’étend de Rouen à Honfleur (Calvados), a traité 22,4 millions de tonnes de marchandises en 2013. C’est le premier port européen d’exportation de céréales (7,5 millions de tonnes).

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle