Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le porcelainier Haviland et Parlon repris par Ercuis

Publié le

Social

L'entreprise porcelainière Haviland et Parlon, installée à Saint-Léonard-de-Noblat (Haute-Vienne) en redressement judiciaire depuis mars dernier, a été reprise hier soir, par le groupe Ercuis associé au porcelainier Bernardaud. Vingt-neuf des quarante sept salariés conserveront leur emploi et les deux anciens dirigeants Frédéric et Pascal Parlon retrouveront leurs fonctions. Dix huit salariés recevront donc leur lettre de licenciement dans les prochains jours.

Le Tribunal de Commerce de Limoges, qui devait examiner deux plans de reprise, a repoussé celui porté par Haviland Limoges. Ce dernier prévoyait de sauvegarder vingt sept des quarante sept salariés. Cette décision a été mal accueillie par les représentants syndicaux CFDT, CGT et FO qui s'étaient exprimés en faveur du plan de reprise présenté par Haviland Limoges. Ils estiment que ce dernier était "plus raisonnable et pratiquement de même niveau en terme d'emplois", et se disent "plus confiants" envers Haviland Limoges "qui tient à l'affirmation de la porcelaine de Limoges, ce qui n'est pas le cas de Ercuis".

Le groupe Ercuis, qui contrôle déjà les porcelaines Raynaud et Jammet-Seignolles, conserve une partie de l'activité et des locaux de l'usine de Saint-Léonard de Noblat, ainsi que la boutique parisienne. La fabrication de la porcelaine blanche s'effectuera sur son site de Saint-Brice-sur-Vienne (Haute-Vienne), les pièces étant transportées et triées à Saint-Léonard-de-Noblat pour décoration et expédition. Certains porcelainiers présents au Tribunal de commerce notaient que cette organisation serait onéreuse en frais de transport (50 kilomètres séparant les deux villes) et pourrait remettre en cause la pérennité de la fabrique de Saint-Léonard-de-Noblat.

Corinne MERIGAUD

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle