Le "pope" management : les leçons de leadership du pape François

À la veille des fêtes de Pâques, le magazine anglo-saxon The Economist rend hommage aux talents de managers du pape François. Des leçons de leadership à méditer par tout chef d’entreprise.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le

Pour The Economist, le pape François a réussi à réactualiser la plus vieille multinationale de l’histoire : l’église catholique romaine. La "RC Global", comme la nomme, le magazine s’est choisie un chef qui n’a rien à envier à Lou Gerstner qui transforma IBM ou à Steve Jobs. "La Harvard Business School doit ajouter un nouveau cas d’entreprises à sa banque de données", assure l’article qui pointe trois facteurs clés de succès :

1. Le recentrage stratégique. Le pape François a redéfini la mission de l’Église de manière claire et précise : "aider les pauvres".

2. Le repositionnement du discours de marque. L’Église a conservé ses positions sur l’avortement ou le mariage mais elle a affirmé ses positions de manière plus "soft", avec plus d’humilité ; "qui suis-je pour juger", répond sans se lasser le pape François à ceux qui tente de le piéger sur ces questions. Ce discours moins culpabilisant rejaillit ainsi sur l’image de marque de l’Église.

3. La restructuration de l’organisation. Le pape, qui a engagé une réforme de fonds de la curie (une sorte d’assemblée législative de l’Église), a aussi cherché à se libérer d’institutions sclérosées. En mettant en place un ministère de l’économie, en introduisant des cabinets de conseil extérieurs et surtout en créant le C8 (un conseil de 8 cardinaux que le Pape réunit toutes les semaines), il s’est doté d’outil pour penser "out of the box".

Management intermédiaire déboussolé

Pour être complet, il faudrait ajouter deux autres facteurs clés de succès à ceux révélés par The Economist :

-l’exemplarité : le Pape François demande à l’Église de se rapprocher des pauvres mais s’y astreint lui-même en réalisant des actes symboliques forts. Le choix du nom François en était un, celui de l’abandon de la « papamobile » siglée Mercedes aussi, le fait d’intégrer la maison Sainte Marthe, plus modeste que les appartements pontificaux également tout comme son choix d’abandonner le luxueux décorum.

-l’autre facteur clé, c’est son talent pour le "faire savoir". François -@pontifex sur Twitter- use de tous moyens pour faire connaître son travail et rallier ses salariés (pardon !), ses fidèles à sa cause. Cela fonctionne plutôt (près de 90% des catholiques l’apprécient).

Cette transformation rapide de la forme n’est toutefois pas sans poser problème à une partie de son management intermédiaire. Certains prêtres -puisque c’est d’eux que l’on parle- sont déboussolés par la nouvelle inflexion stratégique. Une perturbation assumée par le pape dans l’entretien qu’il a accordé aux revues jésuites : "cherchons à être une Église qui trouve de nouvelles routes, qui est capable de sortir d’elle-même et d’aller vers celui qui ne la fréquente pas." Autrement dit, il leur propose de retourner sur le terrain pour écouter mieux leur "marché" et innover dans la manière de proposer la foi catholique. The Economist a raison : la transformation de la plus vieille multinationale de l'histoire est bien en cours.

Thibaut De Jaegher

0 Commentaire

Le "pope" management : les leçons de leadership du pape François

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Nouveau

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Auto et économie circulaire

Auto et économie circulaire

Dans ce nouvel épisode du podcast La Fabrique, Julie Thoin-Bousquié revient sur la prise en compte des enjeux d'économie circulaire dans l'automobile. En toile de fond, l'impératif de...

Écouter cet épisode

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 06/12/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS