Le Pôle commun de recherche en Informatique inauguré sur le Plateau de Saclay

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le Pôle commun de recherche en Informatique inauguré sur le Plateau de Saclay
Doc Inria - PCRI de Saclay

Inauguration. Laurent Wauquiez, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a inauguré, mercredi dernier, sur le campus de Paris-Saclay (Essonne), les installations du Pôle commun de recherche en Informatique (PCRI).
Cet équipement permet de rassembler en un même lieu, d’une part, la quasi-totalité des effectifs du Laboratoire de Recherche en Informatique (LRI), une unité mixte de l’Université Paris Sud et du CNRS, et d’autre part, plusieurs équipes de projets du centre de Saclay de l’Institut National de Recherche en Informatique et Automatique (INRIA).

Depuis le début des années 2000, les deux entités de recherche entretiennent des liens étroits et ont formé des équipes communes hébergées soit dans les locaux de l’université Paris Sud à Orsay, soit dans ceux de l’INRIA, également situés à Orsay. Le projet aura mis une dizaine d’années pour aboutir et a nécessité un investissement de l’ordre de 10 millions d’euros dont 47 % financés par les collectivités territoriales a rappelé, en substance, Jérôme Guedj, le président (PS) du conseil général de l’Essonne.
« Ce rassemblement va constituer un catalyseur pour nos ambitions », s’est félicité Guy Couarraze, le président de l’Université Paris 11.
Le PCRI regroupe 240 personnes, dont une centaine de doctorants, qui sont réparties dans sept équipes partiellement ou totalement communes au LRI et à l’INRIA.

Les nouveaux locaux représentant une superficie de 6 600 m² sont répartis dans deux bâtiments reliés par un couloir et implantés dans le secteur du Moulon, près de l’université, de Supélec ou encore du Synchrotron Soleil. Le plus grand édifice qui s’élève sur trois niveaux est dédié à la recherche. Le second, doté d’une toiture inclinée végétalisée pour s’inscrire dans le paysage environnant, accueille les services généraux. Une passerelle a, par ailleurs, était prévue pour communiquer avec les installations de Digiteo en cours de construction sur le terrain voisin. Le Réseau Thématique de Recherche Avancée Digiteo rassemble 2 000 chercheurs en Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication. L’INRIA, le CNRS et l’Université Paris sud sont trois des six membres fondateurs de Digital.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS