Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le poids de l’iPhone en six chiffres clés

Ridha Loukil , , ,

Publié le

Apple s’apprête à dévoiler sa nouvelle génération d’iPhone. L’occasion de présenter le poids de ce célèbre smartphone en six chiffres clés fournis à L’Usine Nouvelle par le cabinet Strategy Analytics.

Le poids de l’iPhone en six chiffres clés
iPhone 7 Plus

Le suspense est à son comble. Apple s’apprêter à dévoiler ce 12 septembre 2017 sa nouvelle génération d’iPhone déclinée en trois modèles, dont un premium arborant un écran Oled. Le lancement suscite beaucoup d’attente sur le marché puisqu’il marque le dixième anniversaire de l’iPhone. L’occasion de mesurer le poids économique de ce célèbre smartphone en six chiffres fournis à L’Usine Nouvelle par le cabinet d’études de marché Strategy Analytics.

1,2 milliard d’unités livrés en dix ans

L’iPhone a été lancé au deuxième trimestre 2010 ouvrant l’ère des smartphones et de l’internet mobile. En dix ans, il a été écoulé à 1,2 milliard d’exemplaires dans le monde. Il s’impose comme l’un des grands best-sellers de l’électronique grand public de tous les temps.

760 milliards de dollars de revenus

Depuis son lancement, l’iPhone a généré pour Apple un chiffre d’affaires cumulé de 760 milliards de dollars, et le chiffre devrait franchir le cap symbolique de 1000 milliards de dollars à la fin de 2018.

Part de marché de 30% en valeur

Bien qu’il soit la référence absolue dans les smartphones, Apple n’est pas le leader du marché. Du moins en volume. Le groupe californien n’est que deuxième avec 11,8% du marché au deuxième trimestre 2017, derrière Samsung (22,7%). Mais, il reste le numéro un en revenu avec 30%, devant Samsung (25%), et l’acteur le plus rentable captant 61% des bénéfices de l’ensemble de l’industrie des smartphones au deuxième trimestre 2017.

Le smartphone le plus vendu au monde

L’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus, qui constituent la dernière génération d’iPhone lancée en automne 2016, restent les deux smartphones les plus vendus au monde, avec des parts de marché respectives de 4,7% et 4,2% au deuxième trimestre 2017. Ils se vendent presque deux fois mieux que les Galaxy S8 et Galaxy S8+, qui forment la dernière génération de smartphones vedettes de Samsung, dont les parts de marché s’établissent à 2,8% et 2,5%.

60 à 70% du chiffre d’affaires d’Apple

Au départ, l’iPhone ne représentait que 25% du chiffre d’affaires total d’Apple. Mais au fil du temps, son poids n’a cessé de s’accroitre jusqu’à apporter maintenant 60 à 70% du revenu total selon les trimestres. Une dépendance pointée par les analystes comme un facteur majeur de vulnérabilité de la firme à la pomme qui peine à trouver un nouveau produit à succès en mesure de l’aider à diversifier ses sources de revenu.

55 milliards de dollars d'achats

C’est l’opportunité que représente l’iPhone en 2017 pour les fournisseurs de composants, matières premières et services de fabrication. Un chiffre qui fait d’Apple l’un des deux plus grands acheteurs de semiconducteurs et autres composants dans le monde aux cotés de Samsung. Il fait aussi de l’iPhone un marché très convoité dans la chaine d’approvisionnement électronique. Quelque 200 fournisseurs ont la chance d’y accéder. Mais si Apple fait le bonheur de  certains comme Broadcom, TSMC ou STMicroelectronics, il fait aussi le malheur d’autres comme InvenSense, Qualcomm ou Imagination Technologies.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle