Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Le pneu français se fait dégommer par le PDG de Titan... et par la crise

Pauline Ducamp , , , ,

Publié le , mis à jour le 20/02/2013 À 12H32

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Enquête Les Echos ont publié la lettre de Maurice Taylor à Arnaud Montebourg qui présentait le PDG de Titan comme un potentiel repreneur de l'usine Goodyear Amiens-Nord jusqu'au 12 février dernier. L'industriel américain remet brutalement en cause la pertinence d'une production de pneu sur le sol français. Si, dans ses propos, Maurice Taylor pousse le bouchon un peu trop loin, l'enquête de l'Usine Nouvelle publiée le 7 février dernier ne lui donne pas tout a fait tort sur le fond, en pointant notamment "des coûts sociaux trop élevés" et "le manque de flexibilité des usines françaises" du secteur. Retrouvez-la ci-dessous :

Le pneu français se fait dégommer par le PDG de Titan... et par la crise © D.R.

Voitures de tourisme, génie civil, poids lourds : le marché des pneumatiques recule sur tous les segments. "C’est une baisse historique, constate Vincent Rousset-Rouvière, le directeur de l’activité pneus tourisme pour l’Europe chez Michelin. Sur le marché européen des pneus tourisme, soit 400 millions d’unités par an, la baisse a été de 50 millions d’unités en 2012." Et il ne faut pas attendre de reprise cette année. "Sur un marché européen mature et atone, la stratégie des acteurs se paie cash, prévient Régis Audugé, le directeur général du Syndicat des professionnels du pneu (SPP). Si l’un d’entre eux perd un ou deux points de part de marché, les récupérer est une tâche ardue."

Le segment des pneus TC4 (les gommes pour les voitures particulières, les camionnettes et les 4 x 4) se montre le plus volatile. En 2012, les ventes en première monte, chez les constructeurs, ont reculé de 10%. Conséquence directe de la chute des achats de voitures en France (- 20%).[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle