Le plus grand site métallurgique bulgare est à vendre

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le plus grand site métallurgique bulgare est à vendre
Kremikovtsi, construit sous le régime communiste en 1963, était jusqu'à hier le plus grand complexe métallurgique bulgare. Mercredi 6 août, le tribunal de Sofia l'a déclaré en faillite et a ouvert une procédure de liquidation. Ses créanciers lui réclamaient 1,5 million d'euros. Selon l'hebdomadaire économique Capital, la dette du site s'élevait à 800 millions d'euros à la fin 2007. Un autre journal, Cash, l'estimait récemment à près d'un milliard.

Arcelor Mittal sur les rangs

Mais avec 10% des exportations bulgares et une capacité annuelle de production de 1,4 million de tonnes d'acier, Kremikovtsi ne devrait pas rester très longtemps sans acquéreur. Deux candidats son déjà sur les rangs. Le premier, l'entrepreneur indien Lakshmi Mittal, n'est autre que le frère aîné de l'actuel propriétaire du site Pramod Mittal. Il a promis de régler les dettes du complexe et d'injecter immédiatement entre 100 et 150 millions d'euros de dollars dans l'entreprise. Un plan d'investissements échelonné sur cinq ans devrait suivre, avec 500 millions de dollars à la clé dont 120 destinés à des mesures écologiques.

L'autre candidat, le milliardaire ukrainien Konstantin Jevago, propriétaire de la société Vorka steel, a de son côté annoncé un plan d'investissements immédiat de 90 millions de dollars dont une fourniture de minerai de 30 millions de dollars auxquels s'ajouteront entre 500 et 650 millions de dollars en cinq ans.

Les deux acquéreurs potentiels ont promis le maintien des 5 000 emplois actuels et la mise aux normes écologiques du site au regard de l'Union européenne. Criblé de dettes après la chute du communisme en 1989, le gouvernement, qui possède toujours 25% de Kremikovtsi, l'avait vendu en 1995 pour un euro symbolique à un entrepreneur bulgare. Pramod Mittal l'avait ensuite racheté en 2005 à hauteur de 71% du capital.

Carmela Riposa

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS