Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le plus grand parc éolien terrestre de France obtient le feu vert du préfet des Ardennes

, , , ,

Publié le

Dans les cartons depuis 2005, le gigantesque projet éolien du Mont-des-Quatre-Faux a été validé par Pascal Joly, le préfet des Ardennes, dimanche 25 juin 2017.

Le plus grand parc éolien terrestre de France obtient le feu vert du préfet des Ardennes © Pixabay - CC

Même s'il a fait l'objet de quelques modifications suite aux controverses, sur le terrain et l'avis défavorable de la commission d'enquête publique, le parc éolien du Mont-des-Quatre-Faux, situé entre Charleville-Mézières et Epernay dans les Ardennes, a été validé par le préfet des Ardennes, Pascal Joly, dimanche 25 juin. Porté par EDF Energies nouvelles, en association avec le développeur belge WindVision, il comprendra à termes 63 éoliennes de 200 m de bout de pale.

Ces machines d'une puissance de 3,5 à 5 MW qui devront être installées à plus de 1 000 mètres des habitations se répartiront sur les territoires de huit communes du Rethélois et du Vouzinois : 23 à Neuville-en-Tourne-à-Fuy, 9 à Cauroy et Hauviné, 8 à Juniville, 6 à Bignicourt et enfin 4 à Ville-sur-Retourne et Mont-Saint-Remy.

Une mise en service prévue en 2020

Un appel d'offres européen devrait être lancé en 2018 pour choisir l'entreprise et les machines. Ce chantier doit durer 24 mois et avoisinera les 100 millions d'euros d'investissements. Il donnera lieu à la création d'un centre de maintenance des éoliennes débouchant sur la création d'une vingtaine d'emplois sur place.

Sa mise en exploitation reste programmée en 2020 pour une durée de 20 à 25 ans. Les 63 éoliennes permettront la production d'électricité pour plus de 250 000 personnes. Le montant des principales mesures compensatoires prévues dans le cadre de la démarche "Eviter, Réduire, Compenser" s'élèvera à 7 millions d'euros auquel s'ajoutera la somme de 3 millions d'euros pour l'amélioration du cadre de vie des communes d'implantation.

Avec 38 parcs éoliens déjà autorisées, dont 28 en service (soit 150 éoliennes), le département des Ardennes a déjà atteint et dépassé les 23% d'énergie renouvelable.

Pascal Remy

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus