Le plein de kérosène, étape par étape, avec Rellumix

C'est une idée pour le moins originale pour étendre l'autonomie de certains avions et hélicoptères. Un container réservoir, placé où on le souhaite, afin de rallonger les distances de vol. Une station-serrvice mobile particulièrement adaptée pour les missions de surveillance sur des territoires étendus.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le plein de kérosène,  étape par étape, avec Rellumix

Au Bourget, parmi les centaines d'exposants présents, il faut avoir un certain sens de la mise en scène et maitriser l'art du positionnement si l'on veut se faire remarquer. Surtout lorsque l'on est une petite PME qui ne peut s'offrir un couteux stand "bling-bling" dans l'un des principaux halls du salon.

Heureusement ces deux qualités ne manquent à Rellumix, qui regroupe une quarantaine de salariés pour 5 millions d'euros de chiffre d'affaires. Sa tente blanche était idéalement placée sur le tarmac de l'aéroport d'affaires : entre les hélicoptères d'Eurocopter et les Rafale de Dassault Aviation.

Trafic garanti de visiteurs sur cet axe : "La tente cela attire les foules !", fait remarquer Thierry Voiriot, président de Rellumix, l'oeil brillant avec ses petites lunettes sur le nez. Et comme si cela ne suffisait pas, la société expose jusqu'à dimanche une innovation de taille puisqu'elle tient...dans un container. De quoi interpeller les visiteurs curieux ou non.

Objectif Tour de France

"C'est la version totalement mobile de notre offre, transportable par camion, train, bateau, hélicoptère. Le container contient un réservoir de kérosène d'une capacité de 12000 litres et tous les systèmes de détection de fuite et d'incendie nécessaires. Le client pourra donc le déposer là ou ses appareils ont besoin de faire le plein. Toutefois, notre valeur ajoutée réside dans le système de filtrage du kérosène", explique le dirigeant.

La PME est en effet spécialisée dans les filtres de carburant. Un équipement qui n'embarque pas dans les avions (un comble au Bourget!) mais pourtant essentiel pour l'industrie aéronautique. "Nos filtres liquide-liquide permet de séparer l'eau et les impuretés du kérosène. Sinon, aux températures basses, l'eau pourrait geler et cela pourrait avoir des conséquences graves pour les appareils", explique Thierry Voiriot. Cette technologie de filtrage basée sur un mécanisme de coalescence permet de garantir une teneur de 5 ppm, soit moins de 5 litres d'eau pour un million de litres de carburant.

Son offre en container a déjà des adeptes. "Au Yemen, pour la surveillance des long pipelines de Total, les hélicoptères font le plein grâce à nos containers", explique le dirigeant. Rellumix espère bien convaincre l'organisation du Tour de France, qui exploite de nombreux hélicoptères pour la surveillance et la diffusion TV de la compétition, de s'équiper de ses containers. Là encore, en matière de visibilité publicitaire, ce serait le carton !

Découvrez les nouveautés du salon de l’aéronautique Bourget 2015

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS