[Le plein de cyber] Après une cyber-attaque, une scène de crime comme une autre

Les entreprises victimes d’une cyber-attaque veulent en priorité relancer leurs systèmes et déploient des outils de remédiation. Au risque d’effacer les indices et de saper l’enquête des gendarmes ou de la police. Car pour eux, les systèmes informatiques attaqués sont une scène de crime comme une autre !

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Le plein de cyber] Après une cyber-attaque, une scène de crime comme une autre
Situé à Cergy-Pontoise, le centre national d'expertise numérique de la gendarmerie nationale décortique les appareils informatiques endommagés dans le cadre d’enquêtes judiciaires portant notamment sur des cyber-attaques.

« Allô la gendarmerie ? Je viens d’être victime d’une cyber-attaque. Vous pouvez venir ? » Voilà une phrase que l’on imagine rarement prononcée par un chef d’entreprise dont les systèmes informatiques, voire opérationnels, sont à l’arrêt. Devant l’impératif de relancer au plus vite l’activité, il met son responsable de la sécurité des services d’information (RSSI) sur le pont, souvent épaulé par une société de remédiation. Au grand dam de la gendarmerie, qui revendique sa place dès les premières heures qui suivent une cyberattaque.

Intervient alors son Centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N), qui comprend 11 antennes en France et 7000 militaires. « Selon la caractéristique de l’attaque, nous pouvons dépêcher des enquêteurs sur place, expliquait un responsable du C3N lors d’une visite du pôle judiciaire de la gendarmerie nationale à Cergy-Pontoise (Val-d'Oise), organisée en amont du Forum international de la cybersécurité (FIC). La victime est souvent dans un état d’affolement et se sent désemparée. C’est notre rôle de lui expliquer ce qui se passe et de l’aider à prendre les bonnes décisions, pour savoir comment agir face aux hackeurs ou pour la remédiation de son système. »

Le GIGN pour négocier avec les hackeurs [...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement