Le plan Juncker profiterait principalement aux pays riches

BRUXELLES (Reuters) - La quasi-totalité des montants engagés depuis le lancement du plan d'investissement de 315 milliards d'euros de l'Union européenne a bénéficié aux 15 pays les plus riches du bloc, les 13 autres se partageant de maigres restes, conclut un rapport de la Banque européenne d'investissement (BEI) que Reuters a pu consulter.
Partager
Le plan Juncker profiterait principalement aux pays riches
Le président de la Commissioin européenne, Jean-Claude Juncker. La quasi-totalité des montants engagés depuis le lancement du plan d'investissement de 315 milliards d'euros de l'Union européenne ("le plan Juncker") a bénéficié aux 15 pays les plus riches du bloc, les 13 autres se partageant de maigres restes, conclut un rapport de la Banque européenne d'investissement. /Photo prise le 24 septembre 2016./REUTERS/Vincent Kessler

L'Italie, l'Espagne et la Grande-Bretagne ont été les principaux bénéficiaires de ces financements de projets dans les infrastructures et l'innovation, précise-t-il.

Le dispositif, surnommé "plan Juncker", lancé mi-2015 vise à amorcer les projets d'investissements en couvrant leur partie la plus risquée grâce à 21 milliards d'euros d'argent public du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS), afin d'attirer les capitaux privés.

Fin juin, soit un an après son lancement, le programme avait généré 104,75 milliards d'euros d'investissement, soit un tiers du montant total prévu, précise le rapport d'évaluation de la BEI, qui participe au financement du plan.

"Si les tendances passées se maintiennent et si la stratégie du FEIS en matière de nouveaux produits et de nouvelles formes de coopération se concrétise comme prévu, on peut s'attendre à ce que l'objectif d'investissement final du FEIS soit atteint en terme d'autorisations, les signatures et les versements intervenant ultérieurement", estime la BEI.

Le rapport juge néanmoins inquiétante la répartition des projets entre les Etats membres de l'UE.

"Il est préoccupant que le portefeuille global du FEIS soit très concentré (à 92%) dans l'UE15 et sous-utilisé (à 8%) dans l'UE13", souligne-t-il. "C'est d'autant plus problématique que la plupart des régions les moins développées d'Europe se trouvent dans les pays d'Europe centrale et orientale de l'UE13."

Le rapport ajoute que le secteur de l'énergie a attiré à lui seul 46% de tous les financements engagés par le FEIS dans le cadre de son portefeuille d'infrastructures et d'innovation.

"Les secteurs éligibles au FEIS (...) pourraient devoir être élargis afin d'améliorer le champ d'action de la BEI aux pays de l'UE13", suggère le rapport.

(Jan Strupczewski, Marc Angrand pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS