Le plan de restructuration de PSA à nouveau devant la justice

Selon des sources concordantes de l'AFP, le syndicat SUD de l'usine PSA Peugeot Citroën d'Aulnay-sous-Bois aurait assigné en référé au tribunal de grande instance de Bobigny.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le plan de restructuration de PSA à nouveau devant la justice

Une source judiciaire ainsi que Fiodor Rilov, l'avocat du syndicat SUD de PSA Aulnay, ont ainsi confirmé à l'AFP avoir obtenu l'autorisation d'assigner PSA pour deux procédures distinctes.

Dans un premier temps, SUD souhaite faire annuler le plan de restructuration du constructeur français, prévoyant plus de 10 000 suppressions d'emplois dans sa branche automobile, selon Fiodor Rilov. Une première audience est prévue le 25 février prochain.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

SUD demande "la suspension de la procédure jusqu'à ce qu'une information complète de la restructuration de PCA (activité automobile, Peugeot Citroën Automobile) ait été livrée". Les élus de Faurecia et ceux de PCA "n'ont reçu qu'une information parcellaire" des conséquences pour l'ensemble du groupe du plan d'économies, selon Me Fiodor Rilov.

Dans un deuxième temps, l'annulation du plan social annoncé en juillet dernier par le constructeur automobile. L'usine PSA d'Aulnay doit fermer en 2014, les 3 000 salariés doivent être reclassés, et le site revitalisé. L'audience est prévue pour le 1er mars.

Le 29 janvier dernier, la cour d'appel de Paris a suspendu le plan de restructuration chez PSA, accédant ainsi à la demande de la CGT de Faurecia, filiale à 57% de PSA.

Elodie Vallerey

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS