Le plan de départs volontaires prolongé jusqu'au printemps chez PSA

A l'issue d'un comité central d'entreprise le 5 décembre, la direction et les syndicats du constructeur automobile PSA Peugeot Citroën ont approuvé la prolongation de l'échéance pour les départs volontaires de salariés jusqu'au 30 avril 2014.

Partager
Le plan de départs volontaires prolongé jusqu'au printemps chez PSA

Les reclassements se poursuivent chez PSA Peugeot Citroën, mais pas assez vite, notamment sur le site d'Aulnay-sous-Bois, appelé à être fermé dans les prochains mois.

La direction et les représentants syndicaux du groupe automobile ont décidé lors d'un comité central d'entreprise le 5 décembre de prolonger le plan de départs volontaires pour les salariés jusqu'au 30 avril 2014, en lieu et place du 31 décembre de cette année.

La directiona a annoncé que 2 802 salariés ont "adhéré" au plan et 534 autres ont ouvert un dossier.

2 785 des 3 000 que comptait l'usine d'Aulnay avant l'annonce de sa fermeture "ont été reclassés ou sont en voie de l'être", selon la direction, qui a notifié ces chiffres . 530 personnes sont en attente d'une réponse, et 215 autres salariés "ne se sont pas manifestés", a précisé PSA, comme le rapport l'AFP. Or, selon le syndicat CGT, "608 salariés n'ont pas à ce jour de solution ferme".

De plus, "les mesures d'accompagnement proposées aux salariés de l'usine d'Aulnay-sous-Bois ayant un projet professionnel externe ont été repoussées jusqu'au 31 mars", a également annoncé la direction.

Ces mesures entrent dans le cadre de l'accord de compétitivité signé par la direction de PSA et les syndicats en octobre dernier.

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS