Le plan antipollution d'Anne Hidalgo, Valls fait le point, les investissements chinois en France... la revue de presse de l'industrie

Publié le

Dans cette revue de presse de l'industrie de ce lundi 8 décembre : dans le JDD, Anna Hidalgo place la fin du diesel au coeur de son plan antipollution, l'interview de Valls sur France 2 et Les Echos reviennent sur les investissements chinois en France dans le contexte du rachat de l'aéroport de Toulouse.

Fin du diesel, zones piétones, vitesses limitées : les mesures antipollution d'Anne Hidalgo

Après la remise en cause de la politique en faveur du diesel par Manuel Valls lors de la conférence environnementale, la maire de Paris Anne Hidalgo veut de son côté "nettoyer" la capitale pour 2020.

 

 

Dans un entretien accordé au Journal du Dimanche, Anne Hidalgo annonce qu'elle veut "la fin du diesel à Paris en 2020 :"Je veux la fin du diesel à Paris en 2020, et si possible au-delà du périphérique. Il s'agit donc d'accélérer la mutation, avec le concours de l'État. J'ai commencé en éradiquant en trois mois les voitures diesel du parc de la Ville". Son plan antipollution, qui prévoit aussi la généralisation des zones limitées à 30 km/h et la mise en place de quartiers reservés aux piétons, sera discuté au Conseil de Paris le 9 février.

Valls confiant sur le pacte de responsabilité

Tranchant avec le pessimisme du ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, concernant la mise ne place du pacte de responsabilité, Manuel Valls s'est montré plutôt confiant lors de son passage au JT de France 2 dimanche soir. "Je suis convaincu que le pacte de responsabilité sera une réussite", a déclaré le Premier ministre sur France 2, précisant que six accords avaient déjà été passés. "Il y a en un autre qui vient d'être signé dans l'assurance et qui va représenter 28 000 emplois. D'autres sont possibles très vite, j'ai espoir, dans le bâtiment et dans la banque", a-t-il ajouté.

La semaine dernière, Emmanuel Macron faisait état du "peu d'accords de branches" signés entre patronat et syndicats pour la création d'emplois en contrepartie des baisses de cotisations et d'impôts prévues à terme par le pacte de responsabilité.

Comme le souligne Ouest France, Manuel Valls a également indiqué qu'il était à Matignon "pour assumer les responsabilités" de Premier ministre "jusqu'à la fin du quinquennat" de François Hollande en 2017. "Je ne suis pas un déserteur", a fait savoir le chef du gouvernement.

"Je veux exercer pleinement cette responsabilité qui est de servir mon pays et j'irai jusqu'au bout tant que j'ai la confiance du président de la République, le soutien de la majorité, la capacité de changer le pays", a affirmé le chef du gouvernement, interrogé à propos des rumeurs évoquant l'hypothèse de son départ de Matignon dans les prochaines semaines.

Alors que Manuel Valls est considéré comme un probable candidat en 2017, Libération revient de son côté sur les manoeuvres du président pour préparer le terrain à sa réélection lors des prochaines élections.

aéroport de Toulouse : quel est le poids des investissements chinois en France ?

Pour Les Echos, la vente de la participation de l'Etat dans l'aéroport de Toulouse à des investisseurs chinois reflète un mouvement beaucoup plus général. "Aéroport de Toulouse, Louvre Hotels, PSA Peugeot Citroën, domaines viticoles… Les acquisitions d'investisseurs chinois en France se multiplient, de l'industrie aux services en passant par l'agriculture. Jusqu'à susciter un débat sur les risques que pourrait engendrer l'emprise de la deuxième puissance économique mondiale sur l'Hexagone", écrit le journal économique ,qui nuance toutefois l'importance de ce mouvement. "Mes investissements chinois restent faibles. Ils pèsent encore moins d'un pour cent du total des opérations venant de l'étranger et sont quatre fois moins importants que les opérations menées par les groupes français dans l'empire du Milieu".

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte