[Le pitch du lundi] Découvrez la start-up Epsor, une fintech spécialiste de l'épargne salariale et retraite

Chaque lundi, L'Usine Nouvelle et l'accélérateur Epoka Up vous proposent une interview vidéo d'une start-up. Cette semaine, coup de projecteur sur Epsor avec sa chief product officer, Marion Turbet.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Le pitch du lundi] Découvrez la start-up Epsor, une fintech spécialiste de l'épargne salariale et retraite
Epsor veut simplifier l'épargne salariale et l'épargne retraite des salariés

La start-up Epsor a, au moins, une particularité. Spécialiste de l'épargne salariale et de l'épargne retraite, elle s'adresse simultanément à deux clients : l'entreprise et le salarié. Ce que propose Epsor au salarié, "c'est de reprendre la contrôle sur l'épargne salariale et retraite" explique Marion Turbet, chief product officer de la jeune pousse sur le plateau d'Usine Up. Elle ajoute que l'entreprise apporte aux salariés de "avoir de l'impact avec leur épargne avec un accès à des supports d'épargne responsable et beaucoup de transparence sur là où ils ont investi leur argent".

Cercle vertueux

Le but est de créer un cercle vertueux, en offrant une expérience utilisateur améliorée au salarié. S'il est davantage satisfait, cela participera de son engagement vis-à-vis de l'entreprise.

La start-up a réalisé une levée de fonds de 20 millions d'euros. Marion Turbet revient sur le développement à venir d'Epsor.

Fiche d'identité :

Catégorie : Fintech
Date de création : 2017
Localisation (siège social et autres) : Angers, Paris
Effectif : 60
Chiffres d'affaires 2020 : N.C
Levée de fonds (montant et principaux actionnaires) : Près de 30 millions d'€ (Gaia Capital Partners, Partech, Augmentum Fintech, BlackFin Capital Partners)

Concours remportés et autres distinctions : N.A
Co-fondateurs : Benjamin Pedrini et Julien Niquet

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS