Le pipeline pétrochimique en place dans 4 ans

Christian Estrosi annonce que le pipeline pétrochimique européen sera mis en fonction d'ici 4 ans. Ce projet doit permettre de sécuriser l'approvisionnement en matières premières de l'industrie chimique.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le pipeline pétrochimique en place dans 4 ans

C'est un projet en gestation depuis plusieurs années. Le raccordement des réseaux de pipelines français et allemands devait à l'origine sauver les sites pétro-chimiques de Carling (Moselle). L'unique fournisseur d'ethylène et de propylène de la région, Total Petrochemicals France, menace de cesser la production de ces produits. Pour péréniser la production des autres industriels locaux, il faut donc trouver d'autres sources d'approvisionnement.

Les récentes difficultés de l'industrie chimique donnent un intérêt supplémentaire à ce projet. Le futur pipeline serait également une voie de secours pour les industriels du Sud de la France.

"Les conditions techniques sont maintenant réunies", a assuré le ministre de l'industrie. Le coût du projet sera de 156 millions d'euros pour deux canalisations, 85 millions si une seule est mise en place.

"L'objectif est une réalisation du pipeline d'ici 4 ans, compte tenu notamment du délai d'obtention des autorisations nécessaires et de réalisation des travaux", a-t-il précisé. Pour obtenir les autorisations, deux ans et demi devraient être nécessaires.


Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS