Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Le pied de nez d'E.on

,

Publié le

Surprise chez les producteurs d'électricité. Le géant allemand de l'énergie E.on a proposé à la Commission européenne de céder ses réseaux de transport d'électricité, soit 30 % du réseau allemand. Jusqu'à présent, E.on et son compatriote RWE, alliés à GdF et EdF, faisaient un lobbying féroce contre la tentative européenne de séparer la production d'électricité des réseaux de transport. Le revirement d'E.on risque d'affaiblir la position des entreprises françaises, soutenues par le gouvernement. Si la séparation est décidée en juin, lors de la prochaine rencontre des ministres européens de l'énergie, la fusion avec Suez sera une question vitale pour GdF, affaibli sans ses réseaux.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle