Le PIB britannique a cru 2 fois plus qu'attendu au 3e trimestre

LONDRES (Reuters) - L'économie britannique a crû quasiment deux fois plus que prévu au troisième trimestre, montrent les statistiques provisoires publiées mardi, éloignant les perspectives de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire par la Banque d'Angleterre à moyen terme.

Partager

Selon l'Office national de la statistique (ONS), le produit intérieur brut a augmenté de 0,8% sur le trimestre, notamment grâce au secteur de la construction.

Sur un an, il a augmenté de 2,8%, la plus forte hausse en trois ans, après avoir progressé de 1,7% au trimestre précédent.

Ces estimations dépassent nettement les anticipations des économistes interrogés par Reuters qui tablaient sur une croissance de 0,4% par rapport au trimestre précédent et de 2,4% sur un an.

Toutefois, la croissance devrait ralentir l'année prochaine en raison de l'impact du plan d'austérité particulièrement sévère engagé par le gouvernement britannique et le ralentissement de la reprise du secteur de la construction qui a porté la croissance au troisième trimestre.

La production annuelle dans le secteur de la construction a progressé de 11%, sa plus forte croissance depuis le premier trimestre 1988.

Le secteur des services se maintient à +0,6% mais la croissance de la production industrielle ralentit, passant de 1% le trimestre précédent à 0,6%.

Bureau de Londres, Catherine Monin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS