Le pétrolier iranien en flamme au large de la Chine a finalement sombré

Le pétrolier iranien en flamme au large de la Chine a finalement sombré, annoncent les autorités chinoises. Le Sanchi, transportant 136 000 tonnes d'hydrocarbures légers, est entré en collision avec un navire de fret chinois le 6 janvier. Trois corps seulement sur les trente-deux membres d'équipage ont été retrouvés et les autorités ont perdu tout espoir de retrouver des survivants.

Partager
Le pétrolier iranien en flamme au large de la Chine a finalement sombré
Le Sanchi a brûlé pendant plusieurs jours avant de sombrer.

Après avoir été en proie aux flammes durant plusieurs jours, le tanker iranien a finalement coulé au large de la Chine. Le Sanchi, battant pavillon panaméen, est entré en collision avec un navire enregistré à Hong Kong samedi 6 janvier à environ 300 kilomètres à l'est de Shanghai. Un incendie s'est ensuite déclenché sur ce pétrolier affrété par la National Iranian Tanker Company (NITC). A son bord : 136 000 tonnes d'hydrocarbures légers (condensat).

Les corps de trois membres de l'équipage ont été retrouvés, selon les autorités chinoises qui ont perdu espoir de retrouver les 28 autres personnes à bord du pétrolier. Les 21 membres de l'équipage du vraquier chinois ont, quant à eux, été secourus, précise les autorités chinoises.

Quelles conséquences sur l'environnement ?

Des hydrocarbures s'étant déversé dans la mer continuaient de brûler après que le navire ait sombré, selon l'Administration publique océanique citée par l'agence Chine Nouvelle. Les autorités chinoises vont suivre l'évolution de cet incendie et évaluer l'impact de cet incident sur l'environnement marin, ajoute l'agence de presse. Le pétrolier de 274 mètres de long transportait du condensat qui est hautement toxique et plus explosif que le brut ordinaire. Même si le risque de marée noire a été écarté, on ne sait toujours pas quelle quantité d'hydrocarbure a été déversée dans la mer et quelle quantité a été consumée par les flammes.

En parallèle, les autorités chinoises recherchent encore la cause de la collision. Le tanker affrété par National Iranian Tanker Company (NITC) effectuait un trajet entre l'Iran et la Corée. La vraquier de 225 mètres de long, quant à lui, provenait des Etats-Unis et se rendait à Guangdong en Chine.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS