Le pétrole termine en baisse de plus de 6% à New York

NEW YORK (Reuters) - Les cours du pétrole ont clôturé sur une chute de près de 6,5% lundi à New York, l'or noir ayant pâti comme les Bourses mondiales de la décision de Standard & Poor's de baisser la note de crédit des Etats-Unis.

Partager

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le contrat septembre sur le brut léger américain (WTI) a fini sur une perte de 5,57 dollars, soit 6,41%, à 81,31 dollars le baril. Dans le même temps, le Brent cédait 5,19%, soit 5,68 dollars, à 103,69 dollars.

Le Brent, qui affiche ainsi un recul de plus de 10 dollars depuis le début du mois d'août, est passé sous sa moyenne mobile de 200 jours.

"Parmi les conséquences de la dégradation des Etats-Unis par S&P, le monde dégrade également le marché pétrolier", a estimé Phil Flynn, analyste chez PFGBest Research.

La décision de S&P a exacerbé les inquiétudes des investisseurs concernant l'état de la demande de brut des Etats-Unis, premier consommateur mondial de pétrole.

Matthew Robinson, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS