Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Le pétrole et le gaz de schiste russes intéressent Total

Astrid Gouzik , , , ,

Publié le

Dans une interview accordée au quotidien russe Kommersant, Yves-Louis Darricarrère, le directeur général de la branche exploration-production de Total, a indiqué que l’industriel examine les possibilités d’exploiter les réserves russes en pétrole et gaz de schiste.

Le pétrole et le gaz de schiste russes intéressent Total © RomainPa - FlickR - C.C.

"Bien qu'actuellement nos projets les plus importants en Russie sont liés au gaz, nous nous intéressons aussi au pétrole. En particulier, nous nous intéressons aux nouvelles perspectives qui s'ouvrent en ce qui concerne le gaz de schiste, et surtout le pétrole de schiste, dont les réserves en Russie sont potentiellement énormes", a affirmé Yves-Louis Darricarrère, dans les colonnes du quotidien russe Kommersant.

"Selon nos estimations, au total, la part (des réserves de pétrole non-conventionnel) sera d'environ 15% de la production totale de pétrole d'ici la fin de la prochaine décennie", a-t-il informé. Selon lui, sans ces nouvelles ressources, il ne sera "pas possible de satisfaire la demande croissante en pétrole dans le monde".

L’industriel français examine donc la possibilité d’exploiter de telles réserves. Il est également parti à la recherche des partenaires potentiels dans le pays. "Même si nous remportons l'appel d'offres, nous essaierons de trouver un partenaire russe pour travailler sur ce secteur", a-t-il précisé.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

17/09/2013 - 16h15 -

« Selon lui, sans ces nouvelles ressources, il ne sera "pas possible de satisfaire la demande croissante en pétrole dans le monde ».

Ce qui signifie que nous sommes vraiment très près d’un plafonnement de l’offre compte tenu de la déplétion des champs de pétrole conventionnel et de la demande croissante en pétrole dans le monde.
De la contrainte en volume exercée sur cette fourniture d’énergie, notamment dans le domaine du transport découlera nécessairement, une récession économique chronique.
Répondre au commentaire

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus