Le pétrole à 35 dollars, mais pour combien de temps ?

Les cours du pétrole se sont vaillamment redressés, après un mois d’avril noir pour les producteurs. Un rebond qui concerne tant le Brent et le WTI de référence que les ventes des pétroles physiques. Mais ce rebond est peut-être un peu trop rapide…

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le pétrole à 35 dollars, mais pour combien de temps ?
Les cours du pétrole ont rebondi, suite à la baisse de la production et des stocks. Mais la demande reste faible.

Le Brent (contrats à terme de référence à l’international) et le WTI (contrats de référence pour le pétrole américain) sont repassés cette semaine au-dessus des 30 dollars. Le 21 mai à la clôture, le baril de Brent pour livraison en juillet cotait légèrement au-dessus de 36 dollars (+ 40 % en un mois) et le baril de WTI près de 34 dollars (+ 70 %). Après un "mois d'avril noir", "il se pourrait que le pire soit derrière nous", soulignait déjà mi-mai Neil Atkinson, responsable de la division Marchés pétroliers de l'Agence internationale de l’énergie (AIE), en commentant le rapport mensuel de l’agence.

Moins de pétrole sur le marché

Ce rebond s'appuie sur des arguments solides. Les coupes importantes de production (près de 10 millions de barils par jour) annoncées par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses partenaires de l’Opep+ sont entrées en vigueur au 1er mai. Elles semblent globalement bien respectées, affirme Kpler qui a constaté des exportations en baisse de 6,3 millions de barils par jour. Elle sont passées, selon les flux que traque le consultant, d’un pic de près de 34 millions de barils par jour mi-avril à 27 millions mi-mai. Des coupes supplémentaires de production, au-delà des engagements pris par l’Opep+, ont été annoncées début mai par l’Arabie saoudite, le Koweit et les Emirats arabes unis. Mais il existe d'autres raisons à la baisse globale de la production, involontaires celle-ci.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement