Le personnel de Commerzbank désapprouve une fusion avec Deutsche

FRANCFORT (Reuters) - Près de 83% des personnels de Commerzbank qui ont participé à un sondage au sein de la banque allemande sont opposés à une fusion avec Deutsche Bank, selon les résultats préliminaires de cette enquête auxquels Reuters a eu accès mercredi.
Partager
Le personnel de Commerzbank désapprouve une fusion avec Deutsche
Près de 83% des personnels de Commerzbank qui ont participé à un sondage au sein de la banque allemande sont opposés à une fusion avec Deutsche Bank. /Photo prise le 18 mars 2019/REUTERS/Ralph Orlowski

Les deux plus grandes banques allemandes ont annoncé en mars qu'elles discutaient en vue de leur fusion, ce qui, selon les syndicats, pourrait entraîner la perte de 30.000 emplois.

L'hostilité à un rapprochement est plus forte chez Commerzbank que chez Deutsche Bank, où un sondage similaire a montré que près de 70% des personnels désapprouvaient la perspective d'une fusion.

"Prenez vos distances avec ces projets de fusion", a écrit le comité d'entreprise de Commerzbank, à l'initiative du sondage, dans un courriel adressé au directoire de la banque avec ces résultats préliminaires.

Le sondage a été réalisé lors de la cinquième semaine de négociations entre les deux banques.

Commerzbank s'est refusé à tout commentaire.

L'opinion des salariés a son importance en Allemagne car les personnels constituent la moitié des conseils de surveillance des entreprises, qui sont généralement tenus de donner leur aval aux fusions.

Le sentiment des salariés pourrait également aider les syndicats à obtenir des concessions de la direction en échange de leur soutien à une fusion.

Les résultats du sondage sont préliminaires car les salariés ont jusqu'au 3 mai pour donner leur avis. Sur les 11.000 personnes interrogées, 5.500 avaient répondu mercredi matin, sachant que beaucoup sont en congés pour Pâques.

Parmi les personnes qui ont répondu, 82,5% ont déclaré que les deux banques ne devraient pas fusionner, 13,7% qu'elles devraient le faire et 3,8% n'avaient pas d'opinion.

(Tom Sims, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS