Economie

Le PEA-PME devra convertir les Français au risque

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le décret d’application du PEA-PME a été publié au Journal officiel. Il donne le coup d’envoi aux banques qui, depuis la fin 2013, préparent leurs offres. Euronext a créé le CAC PME, un indice réunissant une quarantaine d’entreprises cotées éligibles au PEA-PME. Le gouvernement espère réussir à orienter une partie de l’épargne vers le capital de ces entreprises. Plusieurs milliards d’euros sont attendus. Reste à savoir si cet outil d’investissement en action dans des PME et ETI, réputées plus risquées, saura séduire. Les épargnants français sont réputés pour préférer les placements sûrs, comme le livret A ou l’assurance-vie. Pas sûr qu’ils décident de se tourner massivement vers le PEA-PME.  
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte