Le PDG de Paprec reçoit le Prix national de la laïcité 2014

Le PDG de Paprec Jean-Luc Petithuguenin a mis en place une Charte de la laïcité dans son entreprise de recyclage. Cette initiative avait été unanimement approuvée par ses salariés. Le Comité laïcité République (CLR), créateur des prix national de la laïcité, l’a distingué pour cette initiative le 27 octobre 2014 à l’Hôtel de Ville de Paris.

Partager
Le PDG de Paprec reçoit le Prix national de la laïcité 2014

Alors qu’il ne se passe pas un jour sans que l’on entende parler d’extrémisme, de djihadisme, de conflits religieux, un vent laïc soufflerait-il sur la France ? Un récente étude publiée par le Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Credoc) pourrait le laisser croire. On y apprend en effet que 81% des Français souhaitent l’interdiction des signes religieux ostentatoires dans les entreprises. Jusqu’à présent, seul l’espace public (administrations, hôpitaux, établissements scolaires publics, rues, parcs et jardins…) était concerné par la laïcité. Et voilà que cette dernière s’inviterait au sein de l’entreprise.

Jean-Luc Petithuguenin n’a pas attendu un effet de mode ou une obligation légale pour ouvrir à ce principe républicain la porte de Paprec, l’entreprise de recyclage qu’il a créée il y a vingt ans. Aujourd’hui, il dispose de 55 usines en France qu'occupe un effectif de 4000 personnes issues de 56 nationalités, et il rappelle avec fierté que son groupe a été ambassadeur européen contre les discriminations et partenaire du Medef dans le Tour de France pour l’égalité.

Avec ses cadres et ses salariés, il a pensé qu’il était possible de négocier une place à la religion dans son entreprise. Pari réussi, à la satisfaction de tous.

A côté des philosophes

Pour cet engagement, le PDG de Paprec a reçu le 27 octobre 2014 le Prix national de la laïcité 2014. La distinction lui a été remise par Jean Glavany, député socialiste des Hautes-Pyrénées, qui présidait cette année le jury du prix créé, en 2005, par le Comité laïcité République (CLR) pour récompenser des actions et des engagements en faveur de la laïcité. Trois autres lauréats ont été couronnés : les philosophes Catherine Kinzler et Henri Pena Ruiz, et Shoukria Haïdar, la présidente de l’association Negar de soutien aux femmes afghanes.

La cérémonie à laquelle a participé la maire de Paris, Anne Hidalgo, était présidée par Pierre Bergé, l’un des fondateurs du comité, et Patrick Kessel. Au fil des ans, le comité a distingué, dans le désordre, Jeannette Bougrab et Jürgen Wertheimer, Françoise Laborde, Isabelle Adjani, Giorgio Napolitano…

Pour le CLR, il est temps de mener une réflexion sur la vie et l’harmonie sur le lieu de travail. A cette fin et dans le cadre des événements qu’il organise régulièrement, il réunira dans le courant du mois de décembre 2014 un colloque sur le thème de la laïcité dans l’entreprise.

Luis Ivars


0 Commentaire

Le PDG de Paprec reçoit le Prix national de la laïcité 2014

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS