Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Le PDG de L'Oréal opposé à la taxe à 75%

, ,

Publié le

Jean-Paul Agon  s'élève contre la future taxe à 75% sur les revenus supérieurs à un million d'euros par an, estimant, dans une interview au Financial Times, qu'il sera "presque impossible" de recruter des talents en France.

Le PDG de L'Oréal opposé à la taxe à 75% © Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle

"Si une telle taxe est mise en place, ce sera très, très difficile d'attirer les talents en France, presque impossible. A un certain niveau bien sûr", dit-il.

Cette nouvelle tranche d'imposition fait partie du projet de budget 2013 présenté vendredi en conseil des ministres, et qui vise à ramener le déficit public à 3% du PIB de la France.

Jean-Paul Agon avait été signataire, en août 2011, aux côtés de 16 grands patrons français, d'une tribune dans laquelle ils se disaient prêts à assumer une imposition exceptionnelle, revendiquant leur civisme et leur solidarité en temps de crise.

"Dans des temps difficiles, je pense qu'il faut contribuer", affirme-t-il au quotidien britannique.

Mais à la question de savoir s'il avait une taxe de 75% en tête, il répond "non, clairement non".

Début septembre, le PDG de LVMH Bernard Arnault avait provoqué une onde de choc politique avec sa demande de double nationalité franco-belge, un geste interprété comme un message politique aux projets fiscaux du gouvernement. et

Avec Reuters (Pascale Denis, édité par Gwénaëlle Barzic)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle