Le PDG de General Motors rassure

Partager

Des spéculations sur la possibilité d'une faillite ? Le patron de GM, Rick Wagoner, les a déclarées "inopportunes". Une réponse à la rumeur qu'avait lancée la note d'un analyste de Merrill Lynch, la semaine dernière, en estimant que les pertes à venir de GM et ses besoins en cash rendaient le dépôt de bilan "pas impossible".

Une rumeur qui a couté cher au premier constructeur automobile sur les marchés : à la Bourse de New York, l'action General Motors est tombée jeudi 10 juillet à son plus bas niveau historique, à 9,32 dollars, alors qu'elle en valait plus de 43 en octobre.

Du cash. Côté liquidités, Rick Wagoner s'est voulu rassurant : il a confirmé que GM dispose aujourd'hui de 24 milliards de dollars en cash et 7 milliards provenant d'une ligne de crédit non utilisée.

Aux journalistes de CNBC jeudi 10 juillet, Rick Wagoner a également dit que son groupe n'avait d'autre projet de cession de marque que celle de gros 4x4 Hummer. Et admis qu'il pourrait réduire encore sa production de 4x4 et de pick-up.

Le marché automobile américain est en plein bouleversement : les véhicules lourds ne se vendent plus, ceux déjà construits prennent la poussière chez les concessionnaires et les constructeurs ne produisent pas de véhicules en nombre pour répondre à la demande de petits modèles moins gourmands en carburants, qui explose aux Etats-Unis. Toyota est ainsi actuellement en rupture de stock sur sa Prius, et vient d'annoncer le lancement d'une usine dans le Mississipi pour monter sur place son modèle hybride vedette, le dollar faible rendant compliquée son importation.

Une évolution que Rick Wagoner reconnaît être structurelle : son groupe s'adaptera au pétrole cher, avec 18 de ses 19 modèles en développement axés sur des voitures compactes. « Mais », a-t-il ajouté, « la compagnie n'a pas anticipé que les prix du pétrole doubleraient en une année. Nous sommes passés à côté, mais je crois que 99.999% du reste du monde aussi » a-t-il conclu.

A.L.

Lire aussi :
General Motors se restructure aux US... et en Europe le 07/07/2008
General Motors en faillite ?, le 03/07/2008


Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS