Le PDG de Fnac Darty dédaigne les spéculations sur son départ

PARIS (Reuters) - Le PDG de Fnac Darty Alexandre Bompard a fait fi mercredi des spéculations sur son éventuel départ du groupe lors de l'assemblée générale des actionnaires, qui a approuvé sa rémunération de 13,8 millions d'euros pour l'année 2016.
Partager

Alexandre Bompard, selon des sources, est donné comme un des favoris à la succession de Georges Plassat à la tête du groupe Carrefour.

Le PDG s'est gardé de donner des pistes sur ses intentions devant les actionnaires du distributeur de produits culturels, électroniques et électroménagers.

"Depuis bientôt six ans et demi, il n'y a pas eu un trimestre sans que l'on ait annoncé mon départ. Vous le voyez, je suis là", a répondu Alexandre Bompard, interrogé sur Carrefour.

"J'ai un principe : je ne commente jamais les rumeurs. Ma meilleure réponse est que je sois toujours là, face à vous; la meilleure réponse, ce sont nos succès; ma meilleure réponse, ce sont nos projets."

La résolution sur la rémunération du PDG a recueilli 81,71% des votes. Celle-ci a atteint 13,8 millions d'euros en 2016, après 11,5 millions en 2015, grâce à des plans d'actions gratuites et d'options de performance accordés en 2013 et 2014.

Après la polémique qui avait suivi en 2016 la révélation du montant de sa rémunération, Alexandre Bompard avait annoncé qu'elle serait intégralement réinvestie en actions du groupe.

Introduite à 22,00 euros en juin 2013, l'action Fnac a presque triplé depuis. Elle a clôturé mercredi à 64,33 euros.

Alexandre Bompard, 44 ans, est à la tête du groupe depuis janvier 2011. Son éventuel départ interviendrait à un moment clé pour Fnac Darty, en plein rapprochement entre les deux enseignes.

Au terme d'une bataille acharnée contre Conforama, filiale du groupe sud-africain Steinhoff, la Fnac l'avait finalement emporté, rachetant Darty au prix fort en avril 2016.

Fnac Darty a confirmé son objectif de 130 millions d'euros de synergies en 2018, dont au moins la moitié devrait être réalisée d'ici la fin 2017.

(Dominique Vidalon et Dominique Rodriguez, avec Pascale Denis, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - OCAPIAT

Fourniture de signalétique et publicité sur lieu de vente

DATE DE REPONSE 16/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS