Le PDG de Boeing reconnaît une "incertitude sur le calendrier" du retour du 737 MAX

Le PDG de Boeing, Dennis Muilenburg, s'est exprimé sur la crise du 737 MAX le 11 septembre. Selon lui, les divergences entre les autorités internationales du transport aérien créent une "incertitude sur le calendrier" de sa remise en service.

Partager
Le PDG de Boeing reconnaît une
Selon Dennis Muilenburg, la remise en service du modèle best-seller pourrait intervenir par étapes.

Quand le Boeing 737 MAX revolera-t-il ? L’absence de consensus entre les régulateurs aériens internationaux se voit de plus en plus. Mercredi 11 septembre, le PDG de l’avionneur américain s’exprimait lors d’une conférence d’investisseurs à Laguna Beach (Californie, Etats-Unis). Selon Dennis Muilenburg, la remise en service du modèle best-seller pourrait intervenir par étapes.

Divergences entre les autorités du transport aérien

"Une levée graduelle de l'interdiction de vol de l’avion en fonction des régulateurs à travers le monde est une possibilité", a déclaré le dirigeant selon le Seattle Times. Il a précisé que ce retour pourrait d’abord intervenir aux États-Unis, c’est-à-dire éventuellement sans le soutien des régulateurs étrangers dans un premier temps.

Quelques jours plus tôt, le PDG de l'Association internationale du transport aérien (AITA) s’inquiétait des divergences entre les autorités mondiales du transport aérien sur la question. Il s’ajoute à cela un climat de défiance envers la FAA (Federal Aviation Administration) américaine qui est soupçonnée de complaisance à l’égard de Boeing.

Preuve du manque de consensus entre les régulateurs aériens : l’Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) souhaite se pencher elle-même sur la mise à jour de Boeing. "L'AESA a posé des questions et nous sommes en train d'y répondre. Je ne pense pas que ce soit des questions clivantes. J'estime que ce sont des questions auxquelles il est nécessaire de répondre parce qu'elles font partie du processus [de certification]", a nuancé Dennis Muilenburg.

“Incertitude sur le calendrier”

Le Boeing 737 MAX est immobilisé depuis le mois de mars à travers le monde après son implication dans deux catastrophes aériennes qui ont provoqué la mort de 346 personnes. Si la cause des accidents reste indéterminée, Boeing a décidé de mettre à jour le logiciel anti-décrochage automatique MCAS de ses 737 MAX. Un long chantier qui retarde le retour de l’avion moyen-porteur dans les airs.

Malgré ces difficultés, Dennis Muilenburg n’a pas changé ses prévisions. Le PDG de Boeing table toujours sur une remise en service du 737 MAX au “début du quatrième trimestre”, c’est-à-dire au mois d’octobre ou novembre. Le dirigeant a toutefois admis une “incertitude sur le calendrier”, liée aux différentes demandes des autorités internationales du transport aérien.

Le patron de l’avionneur américain a également évoqué l’incident lors d’un test au sol du 777X. “Ce n’est pas inhabituel pour un essai statique. Il s’agit de tester l’avion [avec des conditions] bien au-delà de ce que vous pourriez voir en opération, pour le tester jusqu’à ses limites, a justifié Dennis Muilenburg. Il n’y a rien ici qui affectera de façon significative la conception de l’avion.”

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

91 - Palaiseau

Prestations de curage, de vidange et d'entretien des installations et réseaux divers de l'Ecole Polytechnique

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS