Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Le PDG d’ExxonMobil pressenti pour être secrétaire d’Etat

, ,

Publié le

Vu sur le web Rex Tillerson, le PDG d’ExxonMobil, pourrait être nommé Secrétaire d’Etat, selon des informations de NBC News. L’homme de 64 ans, entretient de fortes relations avec la Russie et a été touché par les sanctions prises à l’encontre de ce pays en 2014 lorsqu’un contrat à 500 milliards de dollars n’a pas pu aboutir.

Le PDG d’ExxonMobil pressenti pour être secrétaire d’Etat © Flickr - William Munoz - c.c

La rumeur enfle. Donald Trump pourrait nommer Rex Tillerson, PDG d’ExxonMobil depuis 2006, au poste de Secrétaire d’Etat selon plusieurs sources proche du dossier reprises par NBC News. L’homme de 64 ans, spécialisé dans l’industrie pétrolière, n’a aucune expérience gouvernementale ou diplomatique, mais a de l’expérience dans les relations avec les gouvernements étrangers en raison de son poste de PDG. Et ce d’autant plus qu’ExxonMobil opère dans plus de 50 pays.

Rex Tillerson entretien de fortes relations avec le président russe Vladimir Poutine et semble hostile aux sanctions américaines prises à l’encontre de la Russie. En 2013, il a reçu des mains de Vladimir Poutine la médaille de l’Ordre de l’Amitié. Et en 2014, un important contrat de 500 milliards de dollars pour ExxonMobil est tombé à l’eau en raison des sanctions prises à l’encontre de la Russie, rapporte NBC News. C’était un projet de forage dans la mer de Kara en bordure de l’océan Arctique.

En faveur des traités de libre-échange

Hormis ses liens avec la Russie, le PDG d’ExxonMobil est en faveur des traités de libre-échange, contrairement à Donald Trump, rapporte le Wall Street Journal. Les autres positions de Rex Tillerson sur les questions de politiques étrangères ne sont pas bien connues. Mais, durant la primaire il a soutenu Jeb Bush et non Donald Trump.

Suite à ces rumeurs, Donald Trump a réagi sur Twitter : "Que je choisisse ou non Rex Tillerson, PDG d’ExxonMobil, au poste de Secrétaire d’Etat, c’est joueur de classe international […]".

Rex Tillerson n’est pas le seul en course pour ce poste. John Bolton le controversé ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU entre août 2005 et décembre 2006, lors de la présidence de George W. Bush, pourrait être nommé secrétaire d’Etat adjoint ou Secrétaire d’Etat. Sont également en lice Mitt Romney et Rudy Giuliani (ancien maire de New York).

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle