Le patron de Total estime que le prix du brut restera faible au 1er semestre

Total estime que le prix du pétrole devrait rester faible au cours du premier semestre 2015, a déclaré le directeur général du groupe pétrolier français, Patrick Pouyanné, lors d'un entretien à France 2 diffusé ce mercredi 21 janvier. L'effondrement des cours du pétrole atteint désormais environ 60% depuis juin 2014, sous les 50 dollars le baril.

Partager
Le patron de Total estime que le prix du brut restera faible au 1er semestre

"Je crois franchement qu'il va rester à des niveaux bas pour le premier semestre 2015", a déclaré le patron de Total, Patrick Pouyanné, interrogé par France 2 à l'occasion du Forum économique de Davos.

"Après on verra, ça dépend de beaucoup de paramètres, quel va être le comportement d'un certain nombre de grands pays producteurs notamment", a-t-il ajouté, soulignant que la chute du pétrole était due à une combinaison de demande faible, due au marasme économique et aux économies d'énergie, et d'offre surabondante, avec en particulier la production de pétrole de schiste des Etats-Unis.

"Si ça dure, (...) c'est bon pour l'économie (...), ça veut dire que la demande de produits pétroliers va remonter, et donc un jour ou l'autre le prix du pétrole remontera."

Patrick Pouyanné est directeur général de Total depuis le décès du PDG Christophe de Margerie en octobre dans un accident d'avion.

Réduction de 10% des investissments en 2015

Le dirigeant a par ailleurs déclaré au Financial Times que Total prévoyait de réduire de 10% ses investissements cette année et d'accélérer ses réductions de coûts afin de s'adapter à la forte baisse des cours du pétrole.

Prié de dire quelles seraient les conséquences de cette baisse pour les salariés de Total, Patrick Pouyanné a déclaré à France 2 qu'elle n'entraînerait "pas des emplois en moins".

"Nous sommes un grand pétrolier, donc par rapport à des concurrents plus petits nous souffrirons moins (...), nous savons que nous pouvons traverser ce type de période de basses eaux."

"En même temps c'est vrai que nous avons un 'challenge' parce que ça veut dire des revenus en moins, et donc pour les salariés ça veut dire que le mot d'ordre, c'est qu'on doit maîtriser nos coûts (et) baisser notre point mort."

Renforcement des mesures de sécurité dans les "pays sensibles"

Prié de dire si, depuis les récents attentats à Paris, son groupe avait renforcé ses mesures de sécurité, notamment dans les pays musulmans où il est présent, Patrick Pouyanné a évoqué "des pays plus sensibles que d'autres", tels que le Yémen.

"Nous avons une usine qui fait du gaz naturel liquéfié qui représente 40% du produit intérieur brut du Yémen, nous avons des menaces et nous avons bien évidemment renforcé le dispositif de sûreté", a-t-il dit.

"Concrètement, ça veut dire que nous avons même mobilisé des moyens militaires de l'Etat du Yémen pour protéger nos installations et renforcer également les moyens de surveillance de l'usine."

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a condamné mardi la poursuite des violences au Yémen entre les miliciens chiites houthis et la garde présidentielle, appelant à la fin immédiate des hostilités et au rétablissement de l'ordre à Sanaa, la capitale secouée ces derniers jours par des combats.

Total détient notamment dans le pays une participation de 39,62% dans l'usine de liquéfaction de Yemen LNG située à Balhaf, sur la côte sud du pays.

En Bourse, l'action Total gagne 0,63% en début de séance à Paris, et surperforme l'indice CAC 40 (+0,27%).

Avec Reuters (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 04/07/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

91 - Palaiseau

Prestations de curage, de vidange et d'entretien des installations et réseaux divers de l'Ecole Polytechnique

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS