Le patron de Total appelle le gouvernement à prendre "des décisions courageuses"

Dans une interview publiée sur le site des Echos mercredi 28 août, Christophe de Margerie a appelé le gouvernement "à des décisions courageuses" et "crédibles", critiquant la "résurgence du colbertisme" et le manque de changement en France. "Le moment est venu d’accompagner la transformation de nos entreprises industrielles, pour qu’elles créent de la valeur et survivent dans la compétition mondiale", affirme le patron de Total.

Partager
Le patron de Total appelle le gouvernement à prendre

"La préparation de l'avenir passe d'abord par une analyse lucide de la situation présente et par une série de décisions courageuses", a déclaré le patron du géant pétrolier français, Christophe de Margerie, dans une interview publiée sur le site internet des Echos mercredi 28 août.

Rendre crédibles les objectifs du gouvernement pour 2025

"Si l'on veut vraiment aborder 2025 dans les meilleures conditions, tâchons d'abord de réussir 2014", fait-il valoir, en allusion au récent séminaire gouvernemental sur la France de 2025.

Le patron de Total critique ainsi cet exercice, qualifié de "catalogue de bonnes intentions (...) qu'il s'agit maintenant de rendre crédibles".

Le changement, c'est pour quand ?

Si la question de la compétitivité fait l'objet de nombreux débats, "concrètement, est-ce que vous avez le sentiment que les choses changent ? Pas moi...", affirme-t-il. "Le moment est venu d’accompagner la transformation de nos entreprises industrielles, pour qu’elles créent de la valeur et survivent dans la compétition mondiale", poursuit le patron de Total.

"A force d'incohérence, de pusillanimité, la parole publique n'inspire plus confiance à personne. Il y a trop souvent, chez nos gouvernants - et je ne parle pas seulement de l'équipe actuelle -, la tentation de reporter à plus tard ce qu'on ne veut pas régler tout de suite", ajoute Christophe de Margerie.

Incompréhension face à la résurgence du colbertisme

Christophe de Margerie égratigne également l'influence prêtée au sommet du pouvoir par des patrons ou ex-patrons "colbertistes" comme Jean-Louis Beffa ou le Commissaire général à l’investissement Louis Gallois.

"Honnêtement, je ne comprends pas cette résurgence du colbertisme à l'heure de la mondialisation. Le colbertisme, c'est la quintessence de l'Etat interventionniste et c'est par définition contraire à l'internationalisation", critique le patron de Total.

Un tacle qui vise également le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg et sa vision d'un Etat-stratège à travers une politique dite de "colbertisme participatif".

"Doter la France d’une véritable politique industrielle, c’est très bien, à condition que cela ne revienne pas à préserver des secteurs qui ne sont plus concurrentiels, souligne le dirigeant. Promouvoir l’industrie française, c’est aussi soutenir les ingénieurs et les équipes capables de développer des projets à l’étranger, avec de la technologie française mais pas forcément avec des produits français".

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lille

Sécurité d'un événement et des personnes.

DATE DE REPONSE 11/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS